Le bonus à la sirène !

  • Le bonus à la sirène !
    Le bonus à la sirène !
Publié le / Mis à jour le

Après une première période bien maîtrisée et un score acquis rapidement, le BO a dû s’employer en toute fin de match pour accrocher le bonus offensif et l’emporter 41-18.

Auteur d’un second bloc réussi, le BO entamait le troisième en recevant Narbonne. Les Audois, en mauvaise posture au classement, mais vainqueurs de deux de leurs trois derniers matches, faisaient bonne figure en tout début de match, en résistant à la longue première séquence rouge et blanche. Mais les Biarrots mettaient rapidement la machine en route. Après un deux-contre- un d’école, bien négocié par Kylan Hamdaoui, Adriu Delai s’en allait inscrire le premier essai de la rencontre à la 12ème minute. Sûrs de leurs forces avec leur volonté de jouer, les Biarrots marquaient deux nouveaux essais, coup sur coup, par Hamdaoui puis Placines pour prendre le large, 21-3, avant même la demi-heure de jeu. Malgré quelques difficultés à récupérer les ballons sur les coups de pied de renvoi, la grosse défense des hommes de Gonzalo Quesada ne cédait pas face aux quelques assauts Narbonnais et permettait aux locaux de virer devant à la pause, 24-3.

Au retour des vestiaires, Narbonne profitait de l’indiscipline biarrote (trois fautes en trois minutes) pour réduire la marge par un essai en force d’Esteriola. La réponse des coéquipiers d’Alban Placines ne tardait pas, puisque huit minutes plus tard, Hewitt venait concrétiser la domination près des lignes de son équipe. À l’heure de jeu, Yohann Artru y allait de sa réalisation personnelle et on pensait le BO, avec quatre essais d’avance, assuré d’une victoire à cinq points. C’était sans compter sur le réveil des orange et noir, dans le dernier quart d’heure, qui marquaient à deux reprises pour subtiliser ce précieux point. Avant que de Coninck, après la sirène, sur une sortie de mêlée, ne redonne le bonus à son équipe.

L’essai du match : Le premier signé Adriu Delai

Le BO a l’introduction sur une mêlée située au centre du terrain, au niveau de la ligne médiane. Deux options s’offrent alors à Maxime Lucu qui décide d’éjecter le ballon vers sa droite, à destination d’Hamdaoui. L’arrière Biarrot attaque alors la ligne, casse le plaquage de Pierre-Alexandre Dut, puis joue son deux-contre- un de la meilleure des façons, en servant Adriu Delai sur un plateau pour le premier essai du match.

Le fait du match : Biarritz embêté sur les renvois Narbonnais

S’il a rendu une copie relativement propre, le BO a été embêté par les Audois dans le secteur aérien. Sur trois renvois en première période, les Biarrots n’ont pu réussir à capter le ballon. Avec, à chaque fois le même scénario : un en-avant. En seconde période, cette défaillance sur les coups de pied de renvoi était à l’origine de l’essai de Benjamin Collet.

L’homme du match : Kylan Hamdaoui

En grande forme ces derniers temps, l’arrière rouge et blanc a livré une nouvelle une belle prestation. Impliqué sur les trois premiers essais de son équipe, sa vitesse et sa capacité à casser les plaquages ont fait mal aux Narbonnais.

Les meilleurs :

À Biarritz : Hewitt, Guiry, Manu, Artru, Gimenez, Delai, Hamdaoui

À Narbonne : Manchia, Collet, Aziza, Plessis-Couillaud, Stott

Par Pablo Ordas

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir