Quels hommes avec Brunel ?

  • Quels hommes  avec Brunel ?
    Quels hommes avec Brunel ?
Publié le / Mis à jour le

Cette semaine, on devrait connaître les adjoints du sélectionneur Jacques Brunel qui devraient être Sébastien Bruno et, normalement, Julien Bonnaire.

Le suspense devrait prendre fin dans les premiers jours de l’année 2018. Nommé depuis mercredi dernier, le nouveau sélectionneur devrait détailler son staff, mais aussi le fonctionnement du pool d’entraîneurs de Top 14 qui travailleront avec lui. Jacques Brunel devrait avoir au moins trois adjoints à temps plein sur le Tournoi des 6 Nations. Sébastien Bruno, qui va être libéré par le Lou du 20 janvier au 20 mars et défrayé par la FFR, s’occupera de la mêlée fermée. Pour le seconder, Julien Bonnaire, qui a hésité à franchir le pas, devrait prendre en mains le secteur de la touche. Ce n’est pas acté mais Chris Masoe pourrait intervenir pour les skills (ateliers) pour les avants.

Ces deux hommes devraient être associés à un technicien pour les trois-quarts qui sera choisi par Jacques Brunel. Plusieurs noms dont celui de Jean-Baptiste Elissalde et Laurent Labit ont circulé sans que la Fédération ne le confirme. D’abord, parce que sur ce sujet-là, Bernard Laporte souhaite laisser entièrement les mains libres à Jacques Brunel. C’est lui et lui seul qui décidera.

Elissalde ou Labit pour les trois-quarts ?

De plus, sur l’hypothèse Labit, il faudrait lui aussi le libérer du Racing alors que Jean-Baptiste Elissalde présente l’atout d’être censé débuter une mission dans le giron fédéral au 1er janvier. La commission de suivi des joueurs internationaux, souhaitée par Laporte, adoubée par Brunel va bel et bien voir le jour. Ce ne sera pas une coquille vide, mais une sorte de comité de sélection qui n’en porte pas le nom avec avis consultatif. « Surtout cela permettra au sélectionneur et aux entraîneurs d’échanger en direct à chaque début de séquence internationale sur l’état de santé et sportifs des joueurs prétendant au XV de France », nous indiquait en milieu de semaine dernière Bernard Laporte qui tient à sa mise en œuvre. La première tenue est programmée pour le lundi 8 janvier. À cette occasion elle sera « inaugurée » conjointement par Bernard Laporte et aussi Paul Goze le président de la LNR. Ce sera le premier élément concret du réchauffement des relations entre les deux institutions. Pour le nouveau sélectionneur, l’explication de texte ne sera pas terminée car à la veille de livrer sa première liste de joueurs pour le Tournoi des 6 Nations, il se rendra à la réunion des présidents le 16 janvier prochain, avec tout son staff, pour y être présenté par Paul Goze.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir