Brive par le jeu

  • Brive par le jeu
    Brive par le jeu
Publié le

Plus puissants, les Brivistes ont aussi été plus inspirés dans leurs orientations offensives. Victoire 19-29 du CAB.

Plus expérimentée, plus dense physiquement, Brive s'est logiquement imposée face à une équipe oyonnaxienne qui avait fait le choix d'aligner neuf joueurs espoirs. Imperméable en défense, inspirée dans son jeu offensif, la formation corrézienne est même parvenue à décrocher le bonus offensif à l'heure de jeu. Elle avaitr idéalement lancé le match en profitant d'une relance de Burotu sur un jeu au pied oyonnaxien pour ouvrira à Mafi la porte d'un premier essai. Le Bourhis, sur un autre mouvement collectif doublait la mise mais Oyonnax, en profitant de l'indiscipline briviste restait dans la course à la pause avec seulement trois points de retard. A l'heure de jeu, après avoir inscrit deux nouveaux essais, Brive avait en poche la victoire et le bonus. La réaction oyonnaxienne en fin de match, récompensée par un essai, n'y changea rien.

Le joueur:

Seremaia Burotu a parfaitement réussi son retour à la compétition, en inscrivant un essai, en étant à l'origine de un autre ou encore en reprenant à la course Fuertes qui filait à l'essai après une interception dans son camp. Le centre briviste a été de toutes les actions, de toutes les offensives au point d'être reconnu comme l'homme du match.

Les meilleurs

A Oyonnax: Tauleigne, Bsson, Veau, Lasmarrigues, Tian.

A Brive : Burotu, Luafutu, Acquier, Bézy.

Par Jean-Pierre Dunand

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?