Du retard à l'allumage pour l'UBB

  • Du retard à l'allumage pour l'UBB
    Du retard à l'allumage pour l'UBB
Publié le

L'UBB a réussi son pari en s'imposant avec le bonus face aux Dragons de Newport, 36-28 et peut toujours réver à une qualification pour les quarts de finale de la Challenge Cup.

L'union avait pourtant mis un bon bout de temps à trouver la bonne carburation en 1re mi-temps. Pris en conquête, avec 3 touches manquées, une mêlée sous pression et perdant des ballons dans les rucks, l'UBB subissait les contres tranchants de Newport. L'essai du 3e ligne Benjamin suite à un ballon perdu, matérialisait la domination galloise. L'indiscipline bordelo-béglaise permettait aussi à leur demi d'ouverture Dorian Jones de réaliser un 3 sur 3 dans les pénalités, et cela, malgré une infériorité numérique dés la 14' minute. Si bien que l'UBB se retrouvait mené à la 35', 3-16. La réaction était immédiate avec un essai de Matthieu Jalibert à la 36' permettant de réduire le score à la mi-temps, 8-16. La causerie aux citrons de Rory Teague a remis la troupe bordelo-béglaise sur le bon chemin. D'abord par un essai de Blair Connor après une longue passe au pied de Jalibert, puis par 3 autres essais, 2 de Geoffrey Cros à la 61 et 70' et un de l'ailier Fuatai à la 55'. L'UBB avait d'abord réussi à régler ses problèmes en conquête et s'était remis sur les rails grâce à des mauls et une plus grande agressivité en défense. Newport a quand même réussi à tromper par deux fois la défense girondine, avec un essai de leur n°9 Pretorius et en toute fin de match de l'ailier Meyer. L'UBB avec ce bonus, se replace idéalement pour finir parmi les meilleurs 2e de la Challenge Cup. Mais pour valider son ticket en phases finales, il faudra s'imposer au Pays de Galles. Un défi pas du tout évident vu la solidité de cette jeune équipe de Newport.

Le tournant :

L'essai de Blair Connor à la 46e minute a remis l'UBB sur le bon rythme. Après une belle progression dans le camp gallois, Matthieu Jalibert change totalement l'orientation du jeu en adressant une longue passe au pied transversale pour Blair Connor, bien placé en bord de touche. L'ailier australien marque. L'Union reprend alors le score 16-15.

Le joueur : Peni Ravai

Titularisé à droite, le pilier gauche fidjien a brisé à plusieurs reprises la barrière défensive des Dragons, à grands coups d'épaule. A son actif plusieurs franchissements et placages décisifs et une activité incessante au niveau sur les rucks. A la 61', sa course tranchante sur 20m, amène l'essai de Geoffrey Cros ; essai qui permet à l'UBB de repasser devant au score. Remplacé par le jeune Tabidze à la 68', Ravai qui est gaucher, a prouvé aujourd'hui qu'il peut-être une solution précieuse en cas d'absence de pilier à droite.

Les meilleurs joueurs :

Peni Ravaï, Geoffrey Cros, Marco Tauleigne,Sarel Pretorius, Dorian Jones.

Par Jean-Yves Saint-Céran.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?