Bayonne sur le gong !

  • Bayonne sur le gong !
    Bayonne sur le gong !
Publié le

Les Bayonnais ont arraché leur succès par un essai d'ailier après la sirène. Ils sont toujours en course pour la qualification.

Le résumé

Ce match mollasson, alors qu’il était parti sur les chapeaux de roues pendant les quinze premières minutes, s’est achevé dans sur un coup de théâtre. Massy a couru après le score durant toute la partie, jusqu’à ce qu’un essai sur pénaltouche de Youri Delhommel ne leur donne un dernier espoir à la 72ème minute. Les Massicois se trouvaient en supériorité numérique et ne déploraient plus qu’un point d’écart (11-12). ils ont poussé et ont obtenu la pénalité de la gagne. Le buteur Thomas Girard, très peu en réussite ce soir (3/6), a retrouvé sa verve à cet instant. A la 77ème minute, Massy prenait enfin les devants. Mais la mauvaise réception du coup d’envoi a donné une dernière munition aux Bayonnais. Dans le sillage de Quelai qui a donné toutes ses forces dans ce dernier affrontement, les Basques ont poussé, jusqu’à décaler Fuser en bout de ligne après la sirène. ils remportent leur troisième succès à l’extérieur de la saison, et restent en course pour les phases finales.

Le tournant

Les Massicois ont tenté de prendre le large en première mi-temps. Ils avaient attaqué pied au plancher. Leurs initiatives mettaient à mal la défense de Bayonne. Et sur une pénaltouche, Pablo Huete, qui s’était mis à la faute, a récolté un carton jaune logique. A 15 contre 14, les Massicois ont envoyé du jeu pourpre la ligne, et ont obtenu trois pénalités consécutives bien placées. A chaque fois, ils ont choisi une touche ou une mêlée plutôt que de prendre les points. Mais pendant dix minutes, ils ont été refoulés. Ils n’ont rien marqué. Et c’est Bayonne, qui n’est jamais rentré dans les 22 mètres des Franciliens pendant les quarante premières minutes, qui finalement a réussi à se détacher grâce à la réussite au but de Willie Du Plessis. Contre le cours du jeu, les Bayonnais ont rejoint les vestiaires avec une avance de six points (9-3).

L’essai du match

Il a été inscrit par le talonneur de Massy Youri Delhommel (72ème). Massy courrait après le score de façon assez vaine depuis le départ de la seconde période. Après une faute sur une première touche à 10 mètres de Tanerau Latimer, le troisième ligne a écopé d’un carton jaune, et les Massicois ont bénéficié d’un deuxième supériorité numérique. Sur la pénaltouche consécutive, ils ont poussé pour envoyer leur talonneur derrière la ligne; A huit minutes du terme, le match était relancé. 

L’homme du match

Le troisième ligne aile de Massy Jordy Pleindoux ne joue pas beaucoup depuis de longues semaines. A son poste, le capitaine Christophe Dessasis et Clément Ancely ont trusté les places. Il est donc rentré mort de faim à la 65ème minute en remplacement de Clémenet Ancely. Sa présence physique a beaucoup compté pour que Massy reprenne le contrôle de la rencontre. Mais en vain.

Par Guillaume Cyprien 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?