Le Leinster envoie à message à l’Europe

  • Le Leinster envoie à message à l’Europe
    Le Leinster envoie à message à l’Europe
Publié le , mis à jour

Victorieux 30-19 des Saracens à Dublin, le Leinster s’offre le double tenant du titre de la compétition. Avec ce succès, les coéquipiers de Jonathan Sexton sont qualifiés pour les demi-finales où ils affronteront Llanelli, la province galloise. Fin de règne pour les Sarries, qui se sont réveillés trop tard pour l’emporter.

Le choc de ces quarts de finale. Les Saracens, double tenant du titre, se déplace au Leinster pour affronter l’équipe en forme de la compétition, le Leinster.  Pourtant dans une poule compliquée, les Irlandais sont invaincus en Champions Cup avec 6 victoires en 6 matchs. Au contraire, les Sarries ont fini deuxièmes de leur poule et arrivent à Dublin avec quelques doutes. Une odeur de grands matchs embaume les travées de l’Aviva Stadium. Et ça commence fort. Dès la 4èmeminute de jeu, le Leinster contourne la défense anglaise et inscrit le premier essai du match par l’intermédiaire de Garry Ringrose suite à un magnifique travail de Nacewa (7-0). Malgré un début de match raté, les Saracens remettent la main sur le ballon. Ils proposent des longues séquences de jeu et imposent leur dimension physique, secteur où ils excellent.

Farrell remet les siens dans la partie grâce à ses coups de pieds (7-6).  Aussitôt, Sexton répond à l’ouvreur anglais pour permettre à son équipe de reprendre 10-6. C’est un véritable chassé-croisé, les buteurs se rendent coup pour coup (13-12). A 2 minutes de la mi-temps, les Londoniens obtiennent une pénalité et décide de taper en touche mais ils se font contrer en conquête. A la pause, le Leinster mène d’un petit point face au double tenant du titre.

Fin de règne pour les Sarries

Au retour des vestiaires, les Dubliners commencent fort comme ce fut le cas en première période. Après une pénalité de Sexton,  Dan Leavy, élu homme du match, donne le break à son équipe (23-12) grâce à un essai plein de spontanéités. 10 minutes plus tard, c’est au tour de Lowe d’aplatir derrière l’en-but, qui donne le coup de grâce aux Sarries (30-12). Menés de 18 points, les coéquipiers de Maro Itoje poussent pour revenir dans la rencontre. Malgré un essai en fin de match, les Saracens se réveillent trop tardivement pour espérer l’emporter. Le carton jaune de Toner ne changera rien. Les Anglais s’inclinent logiquement face à des Irlandais supérieurs. Avec ce succès, le Leinster se qualifie pour les demi-finales face aux Scarlets.

La couronne pour le Leinster ?

En éliminant les doubles tenants du titre, le Leinster se place comme le favori de la compétition. Implacables, les hommes Léo Cullen sont impressionnants dans tous les secteurs de jeu. Malgré l’essai concédé, ils ont été intraitables en défense. D’un point de vue offensif, les irlandais possèdent de la variété dans leur jeu. Capable de proposer un défi physique mais également de trouver des décalages en contournant la défense, ils sont dangereux à tout moment. Forts de leurs  succès, ils vont être très difficiles à battre. Qui sera capable d’empêcher les coéquipiers de Tadhg Furlong de remporter leur quatrième Coupe d’Europe ?

Par Lucas Merinho

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?