Retière à tout faire

  • Retière  à tout faire
    Retière à tout faire
Publié le , mis à jour

Pour son tout premier match de Champions Cup, Arthur Retière était titularisé au centre, face à Scott Williams. Et vous savez quoi ? Il s’en est sorti comme un chef !

Arthur Retière n’a que 20 ans mais il commence déjà à avoir un sacré vécu du haut niveau. Non qu’il compte 50 matchs de haut niveau. Mais il en compte à de nombreux postes. Après avoir été titulaire à l’arrière, à la mêlée, à l’aile gauche et à l’aile droite, il s’est retrouvé titulaire au centre, associé à Pierre Aguillon pour compenser l’absence de Geoffrey Doumayrou, forfait. En face de lui, on ne trouvait rien moins que Scott Williams, l’international gallois de 27 ans aux 55 sélections lequel se trouvait au milieu de la ligne d’attaque du pays de Galles. Mais il en fallait plus l’impressionner : "Je n’ai pas réfléchi à qui se trouvait en face. Avec mes coéquipiers, nous voulions donner le meilleur de nous-mêmes. J’avais joué 10 minutes au centre contre Pau au centre, puis 20 minutes contre Lyon… Mais ma dernière titularisation au poste remonte à un match avec les moins de 16 ans avec l’Équipe de France !"

Il peut jouer du 1 au 15 (Collazo)

In fine, Retière fut l’un des Rochelais les plus dangereux du match. Son coup de pied par-dessus, en début de rencontre, sema la zizanie dans la défense galloise et amena l’essai de Romain Sazy. Une flamboyance improvisée, à l’en croire : "À la base, le ballon n’est même pas pour moi ! J’étais en train de me replacer quand Alexi me sert… Je n’avais pas vraiment vu, mais je pense avoir eu un peu d’instinct sur le coup." Une inspiration qui montre aussi toute l’étendue de son talent, loué par le staff : "Comme je l’ai dit avant le match, Arthur Retière il est capable de jouer du 1 jusqu’au 15. Il a été ce soir au niveau auquel on l’attendait. À aucun moment le faire jouer centre ne tenait du pari. Si nous avons fait ce choix, c’est parce qu’il travaille à ce poste depuis de nombreuses semaines et surtout parce qu’il a toutes les qualités pour le tenir." Le reverra t-on au centre ? Possible : "J’ai bien aimé oui ! acquiesçait le joueur, De toute façon, j’aime dès que je suis sur le terrain ! Patrice a dit que je pouvais jouer du 1 ou 15 ? Pas de problème !" Insouciant et bourré de talent, Arthur Retière pourrait jouer un rôle central dans le fin de saison rochelaise.

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?