Marche arrière toute !

  • Marche arrière toute !
    Marche arrière toute !
Publié le , mis à jour

Fin de la poule d’accession, retour à une formule à 48 clubs, création d’un challenge Yves-du-Manoir ; la réunion des clubs de Fédérale 1 qui s’est tenue ce jeudi pourrait déboucher sur une profonde refonte du premier niveau fédéral.

Réforme adoptée à l’unanimité le jeudi par les 32 clubs représentés de Fédérale 1, votée à nouveau à l’unanimité le lendemain par le comité directeur de la FFR. Le vice-président en charge du rugby amateur, Thierry Murie, pouvait se montrer satisfait en cette fin de semaine : « Il ne reste plus que quelques retouches sur la forme à apporter, mais je crois que nous sommes arrivés à trouver un format de compétition pérenne. » Quel est-il ? Terminée la controversée poule d’accession mais maintien du respect du cahier des charges comme condition d’accession. Retour à un championnat de Fédérale 1 classique avec une répartition des équipes en 4 poules de 12, réparties en grande partie sur des critères géographiques. À l’issue de la phase qualificative (22 matchs), les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour les quarts de finale. À l’issue des phases finales, les deux finalistes accèdent au Pro D2, sous réserve du respect du cahier des charges et aval de la DNACG. Le vainqueur est déclaré champion de France. Les formations classées de la 3e à la 6e place disputent sous la forme d’une mini coupe le challenge Yves-du-Manoir (nom à confirmer). Voilà pour le côté sportif. Seulement, le chantier de Thierry Murie depuis plusieurs semaines est d’assainir financièrement cette division afin de ne plus revivre les mélodrames de cette saison avec Limoges (encore en cours d’instruction), Strasbourg et Chambéry. Il a été décidé de limiter le remboursement des indemnités kilométriques pour les joueurs afin que cela ne soit plus du salaire déguisé. Celles-ci représenteront donc 15 % au maximum de la masse salariale brute des clubs. Enfin un principe de reconnaissance des clubs vertueux verra aussi le jour pouvant rapporter deux points supplémentaires au classement. Le texte définitif devrait être adopté lors du prochain comité directeur de la FFR, et sa mise en œuvre débutera dès la saison prochain.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?