• Sous le soleil de Bogota
    Sous le soleil de Bogota
Publié le / Modifié le
Compétitions

Sous le soleil de Bogota

A l’initiative de leur coéquipière Ana Maria Martinez Vargas, arrivée l’été dernier, les Brondillantes sont parties hier en Colombie où elles disputeront le week-end prochain, un tournoi de rugby à VII.

En fin de saison, il est courant de voir des équipes organiser des voyages de fin d’année, souvent en Italie, ou au Royaume-Uni. Les Brondillantes, au sortir d’une saison surprenante, marquée par une qualification, ont pris la direction hier de… Bogota, en Colombie ! Elles participeront les 2 et 3 juin à un tournoi de rugby à VII, organisé par le Carneros Andes Rugby Club, l’ancien club de la pilière, Ana Maria Martinez Vargas, arrivée dans la région lyonnaise l’été dernier. « C’est bien pour moi d’avoir trouvé un club comme Bron, c’est ma famille », sourit la jeune femme (25 ans), diplômée en ingénierie environnementale et qui projette d’intégrer l’INSA.

En décembre, lors d’une conversation avec le président de son club, il lui demande si cela intéresserait son équipe française de participer au tournoi du club colombien qui fête cette année ses vingt ans. Ana Maria Martinez Vargas évoque le sujet dans le bus, au retour d’un déplacement en janvier. L’enthousiasme est de mise. « Les filles ont dit oui tout de suite », se réjouit la Sud-Américaine.

Deux semaines de séjour

Entre vente de gâteaux les jours de matchs et recherche de sponsors, les Furibrondes parviennent à faire financer une partie de leur voyage. Douze joueuses et quelques accompagnateurs, dont l’entraîneur, Romuald Belley, sont de la partie. La plupart resteront deux semaines sur place. Lors de la première semaine, en présence du coach, tous les matins seront consacrés à l’entraînement. Si l’équipe ne sait pas trop à quoi s’attendre en termes de niveau de jeu, l’aventure humaine et sportive devrait permettre au groupe de poursuivre sa progression.

Réagir