Rougerie, sergent recruteur

C’est un secret de Polichinelle : à quelques semaines de la reprise, l’effectif clermontois n’est pas encore finalisé, les Jaunards recherchant encore l’opportunité d’un troisième ligne au profil de plaqueur-gratteur.

C’est d’ailleurs dans cette quête qu’Aurélien Rougerie s’est envolé samedi pour l’Australie en compagnie de Neil McIlroy, dans le cadre de ses nouvelles fonctions de recruteur. Lesquelles ne seront pas cantonnées à l’international, loin s’en faut… "Aurélien n’est pas enfermé dans quelque chose et j’ai confiance en lui pour trouver sa place, ce qui n’est jamais facile après l’arrêt d’une carrière de joueur, témoignait Franck Azéma. Ce qui est sûr, c’est qu’il va s’occuper du recrutement à fond en se déplaçant, mais aussi en visionnant un maximum de vidéos chez les jeunes et dans les championnats secondaires." Où l’ASMCA espère piocher ses bonnes affaires de demain…