La jeune classe

  • La jeune classe
    La jeune classe
Publié le , mis à jour

C’est peut-être le poste où ont émergé le plus de talents prometteurs au sein du squad français sacré champion du monde U20 en juin dernier.

Les jeunes piliers tricolores auront, à n’en pas douter, une belle carte à jouer la saison prochaine. Celui qui fut le plus sur le devant de la scène, Demba Bamba, jouera en Pro D2 avec Brive en 2018-2019 mais il est déjà acquis qu’il portera les couleurs de l’ambitieux club lyonnais dès la saison d’après. Autre très grand espoir : le gaucher du Racing 92 Hassane Kolingar. Le joueur de 20ans avait fait très grosse impression lors des trois premiers matchs de la compétition, avant de se blesser gravement au genou en match de poule contre les Springboks. S’il ne devrait pas revenir avant la fin de l’année, il y a fort à parier qu’il fera ses premières armes en Top 14 en deuxième partie de saison sous le maillot francilien. Celui qui lui a succédé durant la compétition, le Toulonnais Jean-Baptiste Gros, a lui aussi fait naître des grands espoirs et les supporters du RCT sont impatients que ce pilier de mêlée se voie donner une chance au plus haut niveau. L’interrogation, paradoxalement, se trouve sur le plus connu d’entre eux : le néo-Montpelliérain Daniel Brennan. Alors qu’il suscitait les plus grandes attentes en raison de son physique colossal notamment, l’ancien Toulousain a effectué un Mondial en demi-teinte et doit maintenant franchir un cap. Quoi de mieux, pour cela, que de rejoindre un certain Vern Cotter ?

Transferts fructueux pour Taofifenua et Chilachava ?

Parmi les joueurs plus confirmés, on gardera un œil sur l’arrivée de Sébastien Taofifenua à Toulon. L’ancien Bordelais, qui avait choisi assez tôt la saison dernière d’aller rejoindre son frère Romain dans le Var, peut franchir un palier au RCT sous les ordres de Patrice Collazo. Contrairement à l’UBB, où il était barré par Jefferson Poirot, le joueur de 26 ans peut d’ailleurs aller chercher une place de numéro 1 s’il parvient à tirer son épingle du jeu face à la concurrence (Xavier Chiocci et Florian Fresia). Le transfert à Montpelier de l’international géorgien Levan Chilachava (26 ans, 41 sélections) sera aussi à suivre de très près. Libéré de sa dernière année de contrat avec le RCT, le droitier vient clairement se relancer au sein de l’ambitieux club héraultais. Y parviendra-t-il ? Enfin, la saison du Toulousain Cyril Baille constituera aussi l’une des attractions de la saison au poste. Le jeune gaucher international avait fait un très bon retour à la compétition en deuxième partie de saison dernière après sa grave blessure en avril 2017. Au point de retrouver le XV de France lors de la tournée en juin.

Emilie Dudon
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?