Oyonnax d'un rien

  • Oyonnax d'un rien
    Oyonnax d'un rien
Publié le , mis à jour

L'équipe de l'Ain, largement en tête à la pause, a préservé de justesse le gain du match face à Vannes.

LE RESUME

Oyonnax a remporté son premier match à domicile. Pour autant le public de Mathon n'a pas été forcément rassuré par ce succès préservé de justesse, avec un petit point d'écart, alors que le score à la pause (23-3) et la domination affichée, laissaient espérer une autre issue. L'Ain réussit bien aux Vannetais qui il y a une semaine avaient arraché le nul à la sirène à Bourg-en-Bresse et qui à Mathon sont venus chercher le bonus offensif sur un essai de dernière seconde.

LE TOURNANT

Oyonnax était dans son match avec vingt points d'avance au retour des vestiaires. Sur un placage, Giresse écopait d'un carton jaune pour un déblayage sur un maul. Alors qu'en première période Oyonnax en infériorité numérique (carton jaune pour Codjo) était parvenu à signer un 7 à 0, Vannes allait tirer profit de cette nouvelle supériorité avec treize points inscrits en dix minutes pour mettre la pression sur Oyonnax et changer le cours du match.

L'ESSAI

De part et d'autre il y a eu beaucoup d'opportunisme. C'est sur une interception sur une passe de Bouthier, que Stanaway lança Botica pour un premier essai. Un rebond du ballon sur Codjo faisait le bonheur de Hickes auteur d'un essai qui ramenait Vannes dans le match. Sur une ultime pénalité tentée pour Vannes pour arracher le bonus, le ballon rebondissait sur le poteau avant d'être récupéré pour envoyer une ultime offensive conclue par Bouthier.

LES MEILLEURS

À Oyonnax, Battye, Ursache, Herjean, Gondrand, Stanaway ; à Vannes Hilsenbeck, Kamikamica, Bouthier, Chalmers, Blanchard, Fry.

Par Jean-Pierre Dunand

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?