• Bourg-en-Bresse d'un souffle
    Bourg-en-Bresse d'un souffle
Publié le / Modifié le
Pro D2

Bourg-en-Bresse d'un souffle

Les deux promus de Fédérale 1 se retrouvaient au stade Marcel Verchère dans le cadre de la 3e journée de Pro D2. Si Provence rugby a bien démarré sa saison en marquant un bonus défensif à Colomiers puis en bonifiant sa victoire devant Aurillac (48-18), Bourg-en-Bresse a concédé le nul à la dernière minute à domicile contre Vannes (19-19) avant de souffrir à Nevers (53-13). Les Bressans étaient donc en quête de leur premier succès quand les Provençaux espéraient confirmer leur belle entame de championnat. Au final, c’est Bourg qui respire en s’imposant 18-16. D'un souffle.

Le match

Dans une partie hachée, les Bressans veulent imposer leur patte. En début de partie, ils cherchent à marquer en choisissant de jouer des pénalités successives en mêlées à 5 mètres de l’en-but adverse. Sans succès. Alors que le score est serré et que Aix se montre très indisciplinée (Carton jaune à Assi puis Luafutu), les Provençaux sont tout heureux de scorer en contre-attaque, à 14 contre 15. Sur un ballon de récupération, Darbo joue au pied sur l’aile de Justes qui devance Debrach à l’aide d’un rebond capricieux pour le premier essai de la partie (3-10, 35e). Malgré ce coup du sort, les Burgiens vont réussir petit à petit à valider leurs séquences de domination par des pénalités de Debrach puis Viard. Résultat, ils passent devant à 7 minutes de la fin du match (18-16). Une dernière séquence défensive avec « les barbelés » permet à l’US Bressane de valider la première victoire de sa saison.

L’essai 

35e minute : Bourg-en-Bresse essaie de jouer et multiplie les temps de jeu dans la camp provençal. Pierre Santallier échappe le ballon, Clément Darbo joue au pied la contre-attaque et Pierre Justes vient chiper le ballon devant Yoan Debrach à l’aide d’un rebond Pour un essai en contre qui aurait pu « tuer » moralement les Bressans.

Le tournant 

Alors que la sirène a déjà résonné depuis de longues secondes dans Verchère, les Provençaux tiennent le ballon près des 22 mètres bressans. Ils enchaînent les temps de jeu et lancent une offensive côté gauche avec Zambelli et Massip. L’arrière est stoppé près de la touche. Les Burgiens se jettent tous pour repousser les Provençaux hors des limites du terrain. La défense violette permet de conserver les deux unités d’avance dans cette partie.

L’homme du match 

Mathis Viard. Jeune joueur de 21 ans arrivé à l’intersaison de Bourgoin-Jallieu, Mathis Viard a connu sa première entrée en jeu sous le maillot violet. En 25 minutes, il a eu le temps de compiler un 100 % au pied dont sa troisième et dernière tentative, longue distance. Sans pression le jeune homme !

Les meilleurs

A Aix : Malet, Darbo, Justes A Bourg : Perrin, Arias, Wavrin, Veyret

 

Par Julien Veyre

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir