• Le patron c’est Mont-de-Marsan
    Le patron c’est Mont-de-Marsan
Publié le / Modifié le
Pro D2

Le patron c’est Mont-de-Marsan

Malgré une prestation mitigée, le Stade Montois engrange son deuxième bonus à domicile, qui plus est face à un concurrent direct.

RESUME

Si les Montois craignaient cette rencontre face à un adversaire redoutable, ils en sortent au final avec une victoire bonifiée pour laquelle ils auraient signé sans hésitation avant le coup d’envoi. Pourtant, les choses n’avaient pas très bien commencé pour eux puisqu’ils étaient menés au bout d’un quart d’heure 8-0. Néanmoins, et bien que face au vent, ils reprenaient rapidement le contrôle de la partie et viraient en tête à la pause, grâce à un essai en puissance de la recrue Maselino Paulino et à la botte parfaite de Yoanna Laousse-Azpiazu. Bizarrement, ils allaient être bien moins cohérents en seconde période mais ils profitaient du carton rouge infligé à Maxime Veau à la 45 ème minute pour se détacher. Restait à aller chercher le bonus offensif, et ce n’est qu’à la 78 ème minute que Christophe Loustalot profitait de l’effort de sa mêlée pour récupérer le ballon derrière la troisième ligne héraultaise et donner ainsi plus d’ampleur au score en même temps qu’un point de plus au classement.

LE FAIT DU MATCH

Bien sûr, le carton rouge infligé à Maxime Veau pour un placage cathédrale sur son vis-à-vis Ropate Ratu a sonné le glas des espoirs biterrois. D’autant qu’il s’est accompagné de deux autres cartons, jaunes ceux-là. Impossible pour les Biterrois, dans ces conditions, de pouvoir rivaliser avec une des équipes majeures de la compétition, malgré de belles séquences et une vraie envie de combattre sur la pelouse du stade Guy Boniface.

L’HOMME DU MATCH

Si les Biterrois se sont inclinés, ils ont tout de même inscrit le plus bel essai de l’après-midi, après une longue séquence initée par leur troisième ligne centre Thomas Hoarau qui a balayé plusieurs fois le terrain. Sur le dernier temps de jeu, Pierre Bérard décidait de jouer au pied dans le dos de la défense montoise débordée et Jordan Puletua aplatissait en coin.

L’HOMME DU MATCH

Comme à son habitude, Laurence Pearce a rendu une superbe copie ce dimanche. Son activité, sa combativité dans les phases de combat, et sa puissance balle en mains ont encore une fois fait merveille. Décidément, ce garçon est un superbe joueur, et la régularité de ses performances est impressionnante

LES MEILLEURS

A Mont-de-Marsan: Pearce, Laousse-Azpiazu, Laborde, Garrault, Cedaro, Brethous, Ormaechea

A Béziers: Porical, Puletua, Trussardi, Hoarau, Barrère 

Par Pierre BAYLET

midi olympique
Réagir