US Bressane – Carcassonne : 21-32

  • US Bressane – Carcassonne : 21-32
    US Bressane – Carcassonne : 21-32
Publié le , mis à jour

Avec une panne d’électricité qui a touché 5000 foyers à Bourg-en-Bresse depuis 16h et un retour du courant à 19h35 au stade Verchère pour un coup d’envoi à 20h15, la préparation d’avant-match a quelque peu été modifiée pour les acteurs de ce match US Bressane – US Carcassonne. Sur le pré, ce sont les Audois qui ont mis dans le noir les Aindinois, s’imposant 32 à 21 sur la pelouse de Verchère.

Le match

L’US Carcassonne a offert une petite leçon de réalisme au promu de l’US Bressane. Alors que les Burgiens multiplient les offensives dans le camp adverse, ce sont les Carcassonnais qui réussissent à scorer et prendre les devants dans cette partie. Aux manettes de ce match après des pénalités de Bosch, ils ne vont ensuite puis les lâcher, inscrivant des essais par Marrou et Jasmin, chacun à deux reprises. Carcassonne touche même du doigt un succès bonifié sur son 4e essai signé Marrou (7-32, 60e). Mais la révolte burgienne de fin de partie avec des essais de Drancourt et Dupont leur ôte ce bonus offensif (4 essais à 3 pour l’USC).

L’essai

Carcassonne est réaliste en première période. Sur l’une de ses premières incursions dans le camp bressan, l’USC vient marquer un essai. Après un cafouillage en touche à 30 mètres de leur en-but par les Bressans, les Carcassonnais font vite voler le ballon vers le centre du terrain. Louis Marrou casse trois placages par ses appuis et résiste à un quatrième pour venir marquer le premier essai du match (0-13, 26e). Carca est lancé.

L’homme du match : Josh Valentine

On pourrait citer Louis Marrou et sa percée au centre du terrain ou bien Benoît Jasmin avec sa formidable action où il est à l’origine puis à la conclusion du quatrième essai carcassonnais. Mais avec son expérience, le demi de mêlée de l’USC Josh Valentine a vraiment pesé sur cette partie. Il a parfaitement su gérer les temps forts et les temps faibles de son équipe. Le n°9 accélère notamment bien le jeu à l’origine de l’essai inscrit par Jasmin en première période. L’Australien a pesé pendant 79 minutes, agaçant les Bressans… et finalement aussi l’arbitre qui lui a adressé un carton jaune dans cette fin de partie.

La phrase

De Christian Labit, entraîneur US Carcassonne : "Les points que l’on rentre avant la gelée ne craignent pas l’hiver". L’USC a déjà 14 points au classement après 5 journées soit autant qu’en 15 matchs la saison passée.

Les meilleurs 

A Bourg : Wavrin, Guilon, Dupont ; à Carcassonne : Marrou, Jasmin, Valentine, Koffi, Castant

Par Julien Veyre 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?