• Provence Rugby à l'arrache
    Provence Rugby à l'arrache
Publié le / Modifié le
Pro D2

Provence Rugby à l'arrache

En infériorité numérique durant la majeure partie de la seconde mi-temps Provence Rugby s'est ressoudé pour finalement s'imposer face à Carcassonne. 

Réduits une grande partie de la rencontre à quatorze, Burotu étant exclu dès la quarante et unième minute pour un placage dangereux, les hommes de Jamie Cudmore ont livré un match énorme où leur solidarité a fait merveille pendant tous les débats. Un combat de tous les instants où les Aixois ont encore commis trop de fautes et ont été sanctionnés logiquement. Heureusement, les fautes audoises ont aidé également le camp aixois et la botte de Massip a fait la différence avec une sept sur sept aux pénalités qui prouve que ce joueur est en pleine confiance.

Mais, Carcassonne n'était pas troisième par hasard et l'essai d'Oltmann leur permettait de passer devant à dix minutes de la sirène. Or, les Aixois ne s'avouaient pas vaincu et repartaient à l'assaut de la meilleure défense de Pro D2 avec une envie décuplée. Et, à force de pilonner la défense audoise, celle-ci allait plier sur un modèle de passe au pide de Lachlan Munro à la 79' pour un Narumasa tout heuyreux de l'offrande pour aller aplatir l'essai de la victoire pour Provence Rugby.

Une victoire saluée comme il se doit par un public aixois aux anges et heureux de la tournure des événements. Le XV aixois aura montré de vrais valeurs de solidarité et d'abnégation dans ce duel au couteau face à une très belle équipe de Carcassonne. Avec ce succès, Provence Rugby a prouvé qu'il méritait bien sa place en Pro D2.

Denis Ghigo

Crédit photo : Wallis/Icon Sport

Evolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 6-8, 9-8, 12-8, 15-8 (M-T), 18-8, 18-11, 18-18, 21-18, 21-25, 28-25.

LES ETOILES :

Provence Rugby : Massip 2 étoiles, Narumasa, 1 étoile Darbo, Munro, Brousse, Zambelli, Taumalolo, Luafutu, Edwards.

Carcassonne: 2 étoiles Tuilagi, 1 étoile Huguet, Oltmann, Bosch, Koffi.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir