• Nevers s’extrait du guêpier
    Nevers s’extrait du guêpier
Publié le / Modifié le
Pro D2

Nevers s’extrait du guêpier

Les Neversois restent invaincus sur leur pelouse cette saison mais, face à des Montalbanais venus le couteau entre les dents dans la Nièvre, cette invincibilité n’a tenu qu’à un fil (22-19).

Le résumé

Le XV neversois redoutait la bête blessée montalbanaise. Bien que dans son chaudron du Pré-Fleuri, il avait diablement raison ! Dès les premiers instants, les Sapiacains montrèrent un visage séduisant et une appétence de chaque instant dans les points de rencontre. L’équilibre ressenti au niveau du jeu entre les deux formations se traduisit par une quasi égalité à la fin du premier acte. Seule, une quatrième pénalité de l’ouvreur Zack Henry fit pencher la balance du côté nivernais, l’arrière Jérôme Bosviel laissant en route l’une de ses quatre tentatives. Trois petites unités d’avance pour les Bourguignons aux citrons mais surtout une énorme séquence défensive, à la demi-heure, après le carton jaune reçu par le talonneur Jean-Philippe Genevois. Une débauche d’énergie primordiale au final puisque les Jaunets parvinrent à s’extraire un peu du guêpier au cours de la deuxième période. Cette fois en supériorité numérique, le talonneur remplaçant Jordan Rochier payant d’un carton jaune l’accumulation de fautes des siens, les Jaunets furent mis sur orbite par leur buteur qui dévoila un autre pan de son talent en mystifiant la défense tarn-et-garonnaise puis donnant de son soulier gauche, l’occasion à Jason Fraser de maîtriser dans l’en-but les rebonds capricieux de l’ovale. A 22-12 à l’heure de jeu, Henry ayant transformé, réalisant un 100 % au pied, l’Uson résista dix minutes avant de se faire piéger par une grande offensive montalbanaise initiée par l’ailier Pierre Sayerse et conclue par Rochier. L’USM, revenue à trois longueurs, la lutte continua d’être intense. Gagnant une mêlée importante à trois minutes du terme, les troupes de Xavier Péméja tentèrent de cacher le ballon mais les visiteurs eurent une dernière balle de match… annihilée par la défense locale.

L’essai du match : la salve d’or d’Henry

L’heure de jeu approche. Nevers vient à nouveau de reprendre ses distances avec Montauban grâce à une pénalité de Zack Henry, suite au carton jaune adressé à Jordan Rochier, mais l’écart est maigre. Trois points séparent les deux équipes. C’est le moment choisi par l’ouvreur nivernais pour s’emparer d’un ballon aérien, botté par Thomas Fortunel. Aux 40 m dans son propre camp, Henry appuie sur l’accélérateur, feinte deux défenseurs et file sur l’aile gauche. Juste avant d’être plaqué, il adresse un coup de pied à suivre en direction de l’en-but. Sergei Sergueev est à la lutte avec Jason Fraser mais c’est le flanker de Nevers qui dompte le rebond du ballon et marque l’unique essai nivernais. Merci Henry !

Le joueur du match : Zack Henry

Buteur, animateur, perforateur, Zack Henry a pesé de toute sa classe sur les débats brûlants entre Neversois et Montalbanais. Renvoyant par de longues ogives les visiteurs dans leur camp au cours de la première période, l’ouvreur anglais finit par user la clairvoyance de Jérôme Bosviel et des siens. Dans son duel à distance avec l’artificier de Montauban, il fit la différence, réussissant un sans faute ; cinq pénalités sur cinq et une transformation sur une. De plus, c’est lui qui, à la réception d’une chandelle de son vis-à-vis Thomas Fortunel signa l’action qui amena l’essai nivernais.

Les meilleurs

A Nevers : Le Gal, Raisuqe, Naqiri, Henry, Faleali’i, Fabrègue, Fraser, Cotte, Toleafoa. A Montauban : Bosviel, Mathy, Sayerse, Briscadieu, Chaput, A. Domenech, C. Voatoa, Vanaï.

Par Antoine Deschamps

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir