• Vannes coiffé sur le fil
    Vannes coiffé sur le fil
Publié le / Modifié le
Pro D2

Vannes coiffé sur le fil

Montauban s'impose 27-28 à Vannes qui a manqué sa remontée en fin de match.

Le résumé

On dit que l’histoire n’est qu’un éternel recommencement. Le fait est que le RCV, battu la saison dernière par cette même équipe de Montauban a, à nouveau chuté ce vendredi soir d’un point au terme d’un match de bonne tenue. Les vannetais ont sans doute cru que l’affaire était quasiment plié à la demi heure de jeu avec deux essais de Le Bail (17e) et de Bly (19e) avec un 18-3 qui reflétait assez bien ce qui venait de se passer sur le carré vert. Seulement, l’essai du Sud Af Van Der Westhuizen (34e) fut le premier coin enfoncé par les montalbanais qui viraient à la pause avec un handicap de 7 points. Autant dire une broutille…

La suite allait être pénible pour le XV vannetais. Deux essais 46e Saysere, 57e Bosviel sur deux ballons de contres, contre une pénalité de Moeké (55e) renversèrent totalement la vapeur. De18-18, le score passait à 21-25. Une petite option prise par les Tarn-et-Garonnais… que Moeké (61e) et Le Bail (70e) contestèrent sur pénalités (24-25 et 24-28), mais sans bénéfice, puisque Fortunel entretemps (65e) avait lui aussi enquillé une pénalité.

Le fait du match

C’est incontestablement l’essai de Jérome Bosviel à la 47e minute qui constitue l’élément déclencheur de la victoire des tarn et garonnais. Le début de seconde période fut néfaste aux vannetais désorganisés qui se laissèrent piéger deux fois. Sayers une première fois (46e) et surtout Bosviel en vieux renard de la zone de vérité (57e) sur un ballon d’interception. 14 points en 11 minutes, c’en était trop pour le groupe Breton contraint dès lors de se lancer corps et âme dans la bataille, avant d’échouer à un point. Rageant, frustrant, mais le RCV n’avait sans doute pas fait ce qu’il fallait pour éviter au final, une telle déconvenue.

L’action du match

L’essai de Bly après 19 minutes de jeu sur un raid de 40 m du capitaine vannetais Manoa Vosawaï, qui trouve Fartass et Bly en dégagement sur Bly qui va en terre promise. ce deuxième dans a conception et sa réalisation aura été le plus beau moment de la rencontre, sans minimiser pour autant, les deux essais de contre de Montauban.

L’homme du match

Avec 15 points sur les 28 dessin équipe, Jérôme Bosviel l’artilleur de service de Montauban depuis plusieurs saisons, aura été une nouvelle fois l’artisan du succès des tarn et garonnais. Régulier dans ses coups de pieds, il n’aura échoué qu’une seule fois sur la transformation du premier essai de Van Der Westhuizen.

Les meilleurs joueurs

RC Vannes : Picault, Tuohy, Bly, Fartass, Vosawaï. Montauban : Bosviel, Fortunel, Domenech, Zanon, Serguueev.

Par Didier Le Pallec.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir