• Castres en champion
    Castres en champion
Publié le / Modifié le
Top 14

Castres en champion

Grâce à cette troisième victoire à l’extérieur, le champion de France a parfaitement géré la reprise. Et lancé de la meilleure des façons son prochain bloc de matchs.

On dit souvent que l’on reconnaît les grands joueurs à leur capacité à répondre présents dans les grands évènements. Et à quoi l’on reconnaît les grandes équipes ? À leur capacité à gagner même si elles ne sont pas performantes. Si tel est le cas, alors Castres est une grande équipe. Car de leur propre aveu, les Tarnais n’ont pas livré une grande partie sur la pelouse d’Aimé-Giral : « On va se contenter de la victoire parce que c’est un match de reprise. On se doutait que cela serait un match avec beaucoup de fautes et serré. Sur le terrain, c’était dur, comme c’est souvent le cas au retour de vacances », expliquait l’ouvreur Benjamin Urdapilleta. Pas de quoi pavoiser donc, mais cette victoire confirme que les Castrais savent garder leur calme en toute occasion : « Ce qui nous a permis de nous imposer ce soir, c’est notre gestion des temps forts et des temps faibles. Même si nous n’avons pas suffisamment marqué sur nos temps forts, nous avons toujours su inverser la tendance quand nous avions un temps faible, que ce soit par de la pression au sol ou par une prise en touche », expliquait le troisième ligne Camille Gérondeau.

Un tournant ?

Surtout, cette victoire lance parfaitement le prochain bloc, au cours duquel les Castrais vont recevoir à deux reprises : Agen le week-end prochain, puis Bordeaux-Bègles après la double confrontation contre le Munster en Champions Cup. Deux rendez-vous d’importance majeure pour les coéquipiers de Rodrigo Capo Ortega qui se déplaceront ensuite à deux reprises, à La Rochelle et à Grenoble : « Ce match face à l’Usap n’est pas concluant, mais il nous offre une base de travail pour les semaines à venir », reprenait Gérondeau. Le week-end prochain, les Castrais devront éviter un nouveau traquenard. Après avoir évolué chez une équipe mal classée, les Tarnais en recevront une, Agen, dont le manager aura certainement à cœur de commencer à marquer son territoire en vue de la saison prochaine. Et là encore, les Castrais devront se montrer à la hauteur de leur statut, et éviter ce nouvel écueil vers la qualification.

Simon Valzer
Réagir