• Toulon frappe fort
    Toulon frappe fort
Publié le / Modifié le
Top 14

Toulon frappe fort

Le RCT a écrasé les Lyonnais ce samedi à Mayol (40-7). L'occasion de relancer la machine de Patrice Collazo.

Le résumé

Le match ne pouvait pas mieux commencer pour le RCT. Le ballon récupéré par Messam sous les poteaux a donné le ton. Un essai casquette encaissé par les Lyonnais. Derrière, Toulon s'est montré agressiv et efficace en défense perturbant des lyonnais qui tenaient le ballon mais en vain. Pris dans l'intensité. Toulon également d'une efficacité chirurgicale avec quasiment un essai sur chaque opportunité. De quoi régaler, Nakosi à deux reprises (8e et 40e) ainsi que Josua Tuisova (33e). Au retour des vestiaires, les toulonnais ont gardé leur main mise sur la rencontre avec deux nouvelles réalisations par Nakosi qui s'est ainsi offert un triplé et un dernier d'Ikpefan. Lyon a inscrit un essai en fin de match par Barassi.

Le fait du match

Dès la deuxième minute de jeu, les Toulonnais se sont mis dans de bonnes dispositions. Et cela, sur un fait de jeu. Alors que les lyonnais s'étaient fait sanctionner sur leurs 40, Trinh-Duc voyait sa pénalité taper la barre des poteaux de Mayol. Monté comme une fusée, Liam Messam a été le plus prompt pour se saisir du ballon pour filer derrière la ligne et aplatir le premier essai de la rencontre. Une action qui a permis au RCT de se lancer sur de bonnes bases et surtout de faire le plein de confiance pour la suite.

L'action : Un essai en traversant le terrain.

Avec en chef d'orchestre Rhys Webb. Le Gallois très en jambes pour son retour à la compétition s'est fait la malle dans la défense Lyonnaise avant de temporiser et de jouer parfaitement au pied à suivre. Le ballon est conservé par les Toulonnais avant la conclusion de Josua Tuisova au terme d'un essai en contre sur presque 80m, éclairé par l'inspiration de Webb.

L'homme du match

Son retour était espéré depuis plusieurs semaines, les toulonnais n'ont pas été déçu. Pour son premier match depuis la troisième journée de Top 14 et sa blessure face à Castres, le demi de mêlée du RCT Rhys Webb a éclairé le jeu des siens. On retiendra sa percée avant l'essai de Tuisova mais également sa passe lumineuse sur la deuxième réalisation de Nakosi. La classe.

Les meilleurs

Webb, Nakosi, Gorgodze, Lakafia, Alainu'use, Messam à Toulon ; Lambey, Fearns, Puricelli à Lyon.

Par Fabrice Michelier

Réagir