• Le choc des extrêmes
    Le choc des extrêmes
Publié le / Modifié le
Top 14

Le choc des extrêmes

Pour le dernier rendez-vous de l’année et de la phase aller, la lanterne rouge perpignanaise reçoit le leader clermontois. Le grand écart !

Quand l’Usap remportera-t-elle le premier match de la saison ? Car oui semaine après semaine, c’est la même question et chaque semaine on se dit que cette fois sera la bonne, et que la série noire va enfin prendre fin. Pourtant elle continue, sans jamais s’arrêter. Les Catalans n’ont plus gagné un match officiel depuis la finale du Pro D2 à Toulouse contre Grenoble le 6 mai dernier (38-13). Une éternité pour tout le peuple sang et or. Réalisant déjà le pire début de saison d’une équipe française dans l’élite, les hommes du trio Lanta-Arlettaz-Freshwater ont une ultime occasion de remporter enfin un match lors de cette phase aller.

Sur leur chemin, rien d’autre que le leader du Top 14, Clermont. Un Everest à gravir pour tout un groupe d’autant plus que les Jaunards viennent de connaître un premier accroc à domicile (match nul contre Toulouse 20 partout après avoir mené (17-3). Une légère contre-performance que les Auvergnats voudront effacer en allant s’imposer à Aimé-Giral et ainsi imiter leurs concurrents directs, notamment les Toulousains. Les coéquipiers voudront par la même occasion, en cas de victoire ou de match nul, sécuriser le titre honorifique de champion d’automne.

Le match en clair

Le match ou jamais pour l’Usap, puisque l’événement sera diffusé en clair sur C8, samedi soir à 21 heures. Une occasion rêvée pour les Catalans de débloquer le compteur. Mais la tâche ne sera pas simple. Pour preuve, c’est le grand écart entre la lanterne rouge et le leader. Tout les oppose. Le moins bon goal-average et pire défense du championnat (-160 et 360 points encaissés) contre la meilleure différence de points et la meilleure attaque (+165 et 382 points marqués). Un véritable choc des extrêmes.

Un rendez-vous en clair, qui verra le retour de bon nombre de cadres côté usapiste avec, en tête, le demi de mêlée et capitaine Tom écochard, remplaçant au Racing le week-end dernier. à Clermont, Franck Azéma devrait reconduire une grande partie de l’équipe alignée contre Toulouse. 

 

Par Romain Lafon

midi olympique
Réagir