• Bourg avec maitrise devant Aurillac
    Bourg avec maitrise devant Aurillac
Publié le / Modifié le
Pro D2

Bourg avec maitrise devant Aurillac

PRO D2 - Bourg a croqué Aurillac. Dans une rencontre à sens unique, les Bressans ont aisément disposé de bien pâles aurillacois (31-6). Bousculés sur les phases de conquête et maladroits sur leurs rares incursions, les Cantaliens n'ont pas fait le poids. Payant également leur indiscipline.

Le contexte

Aurillac avait fait un petit pas vers le maintien en l’emportant devant Provence rugby la semaine passée (36-10). En face, l’équipe de Bourg-en-Bresse est très solide à domicile ces dernières semaines, comme en témoignent ses deux succès précédents devant Brive et Nevers. Les Cantaliens abordent tout de même ce match avec l’idée de s’accrocher, voire de ramener des points de ce déplacement. Avec 3 unités d’avance seulement sur le premier relégable qu’est Colomiers, les Bressans imaginent bien sûr un scénario tout autre, celui d’un succès net et sans bavure.

Le résumé

Bourg-en-Bresse n’a jamais tremblé dans cette partie et s’impose 31-6. En début de match, les Bressans veulent rapidement prendre les devants. Ils font très vite le choix de la pénaltouche plutôt que de tenter de prendre des points (8e). Cela finit par payer avec un essai de Doucet sur une passe au pied de Dupont (10e) puis un deuxième par Wavrin derrière une mêlée dominatrice (14-0, 25e). Aurillac score sur l’une de ses rares incursions dans le camp adverse par une pénalité de Salles (34e). Les Violets continuent de pousser et au terme d’un énorme temps fort, Doy finit dans l’en-but mais Salles se couche sous le ballon (37e).

À la pause, les Burgiens font la course en tête (14-3). Dans le deuxième acte, le scénario est identique : les Violets sont dans l’avancée et les Aurillacois inefficaces. Les Burgiens en veulent plus, à l’image de Perrin qui embarque Boisset avec le ballon pour marquer un nouvel essai (45e). Les locaux sont parfaitement lancés. Labouyrie (58e) en force et Chouvet sur un cavalier seul (63e) viennent agrémenter le tableau d’affichage. Avec 5 essais à 0, l’US Bressane glane un logique et précieux succès bonifié.

L’essai

10e minute : 0-0 dans cette partie malgré une domination burgienne. Dans un temps fort, l’US Bressane obtient une pénalité à 10 mètres face aux perches. Le capitaine Hugo Dupont choisit de la jouer rapidement… au pied vers l’aile de Doucet. L’ailier récupère et marque un joli essai sans opposition. Malicieux.

La phrase

Quand on montre ce qu’on a montré, c’est-à-dire rien, on est à la fois déçus mais surtout en colère. C’est une soirée catastrophique.

De Thierry Peuchlestrade, entraîneur dépité du Stade Aurillacois.  

La conséquence

Avec sa victoire bonifiée (31-6), Bourg-en-Bresse conserve trois longueurs d’avance sur Colomiers, qui a bonifié son succès devant Carcassonne (27-9). Aurillac piétine, et ne possède plus que 4 longueurs d’avance sur Bourg et 7 sur Colomiers, le premier relégable. Juste avant de disputer un sacré choc à domicile devant Brive…

Les meilleurs

À Bourg : Wavrin, Dupont, Chouvet, Kapanadze, Doy

À Aurillac : Tsutskiridze, Salle

 

Par Julien Veyre

midi olympique
Réagir