• Nicolas Hallinger entraînera Lavaur la saison prochaine
    Nicolas Hallinger entraînera Lavaur la saison prochaine
Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Nicolas Hallinger entraînera Lavaur la saison prochaine

Suite à l'annonce du départ de l'entraîneur de Lavaur Mathieu Bonello, le club de Lavaur vient d'officialiser son remplaçant, Nicolas Hallinger. L'actuel entraîneur de Villefranche de Lauragais va rejoindre le club dès la saison prochaine.

 

Mathieu Bonello, l’entraîneur de Lavaur avait annoncé officiellement son départ pour le rugby Club Massy Essonne la semaine dernière. Thierry Jarlan, le président de l’ASV et son équipe n’ont pas traîné, ils ont fait savoir hier soir aux dirigeants du Club et aux joueurs l’arrivée de Nicolas Hallinger. Actuellement entraîneur de l’équipe de Villefranche de Lauragais en fédérale 2, il se retrouvera sur le banc vauréen la saison prochaine en compagnie d’Alexandre Albouy qui prolonge sa mission à l’ASV. 

Beaucoup de changement annoncé à la tête de l’ASV la saison prochaine

Le président Thierry Jarlan et son adjoint Jacques Moynet avaient déjà annoncé leur départ à la fin de cette saison tout en préparant la transition pour la saison 2019-2020. Nicolas Hallinger et l’ASV c’est une grande histoire et de grands moments. Arriver en 2001 comme entraîneur-joueur (pendant 4 ans) à Lavaur, il y restera 9 saisons et hissera le club en fédérale en 1 en 2004. Il revient à la demande de l’ASV en octobre 2013 à la tête de l’équipe première suite à la démission de Philippe Carayon à cause d'une saison difficile.  Thierry Jarlan a déclaré :

"Nous travaillons avec Arthur Jamin depuis le mois de novembre à la transition annoncée. Pressentis comme le prochain président, il a intégré l’équipe de direction et travaille activement à la préparation de la saison prochaine. Suite au départ de Mathieu Bonello, nous nous sommes rapidement mis à la recherche d’un nouveau coach. C’est le choix de Nicolas Hallinger qui s’est fait, le retour d’un homme très attaché au club. Un homme engagé, qui a des convictions, capable d’amener à la fois de la continuité et du renouveau au club avec la prochaine équipe. Alexandre Albouy reste et travaillera de consort avec Nicolas et Arthur, une triplette tarnaise qui devrait fonctionner. La saison n’est pas finie, nous avons ce match à Albi et la qualification qui se jouera face à Saint Jean de Luz. Nos gros soucis aujourd’hui c’est notre groupe espoirs, une compétition compliquée et pas adapté pour des clubs amateurs"

midi olympique
Réagir