Barrage Montpellier-Racing 92 : Comment une erreur de la LNR requalifie Jacques du Plessis

Fin du feuilleton Jacques du Plessis ! Le seconde-ligne de Montpellier pourra participer à la fin des phases finales avec son équipe. En cause une faille dans le processus de suspension au niveau de la Ligue Nationale de Rugby. Celle-ci a oublié de préciser la mention "execution provisoire de la décision". De par cet oubli, le MHR est parfaitement autorisé à faire appel de la décision. Pour rappel, le joueur fût initialement condamné à 4 semaines de suspension suite à un coup de coude asséné lors du match face à La Rochelle. Cet oubli de la part de la LNR a donc permis à Montpellier de faire appel et donc de pouvoir laisser un laps de temps de 15 jours pour que la défense puisse s'organiser au sein du club. Ainsi, le sud-africain sera libre de jouer le barrage de Top 14 face au Racing ce samedi à 17h00. Une présence qui ne sera pas de trop pour se défaire des champions de France en titre. 

par Enzo Contreras