CS Bourgoin-Jallieu

Le 1er février 1997 demeure une date à part dans l’histoire du CSBJ, celle qui le vit conquérir face à Castres à Béziers (18-9) l’unique titre de son histoire au plus haut niveau, en Conférence européenne.

« C'était Bourgoin-Joyeux », le grand roman d'un village qui voulait conquérir le monde

On frôle l’euphémisme en affirmant que le CSBJ fut un véritable ovni dans le rugby français, devenant pendant une quinzaine d’années un des meilleurs fournisseurs du XV de France, avant de replonger dans les abysses...

Sur le même sujet
Les Berjalliens veulent vite remettre la marche avant en gommant les erreurs entrevues face à Châteaurenard.

Les mêmes attentes

Fédérale 1.  Bourgoin-Jallieu et Aubenas-Vals présentent comme point commun d’avoir connu la défaite ce dernier week-end. Pour...

Les berjalliens ne veulent pas se tromper d’objetcif. Battre Nice sera le préalable à toute autre projection.

Ne pas se tromper de bataille

Fédérale 1.   Bourgoin, la concordance des temps a son importance. Pas question de mélanger passé, présent et avenir. Concernant...

Valence-Romans : rectifier le tir

Match Amical.  Cet amical aura sa part d’émotion puisque les Damiers vivront leur dernier match au stade mythique Marcel-Guillermoz,...

Avec un "b" comme "ballottage"

Fédérale 1.  "Bla-gnac", "Bourgoin, Bourgoin !" se sont égosillés les supporters des deux camps, vendredi dernier, avant et...

Blagnac - Bourgoin 21 - 16

Fédérale 1.  Avec un point-terrain à son actif et un essai inscrit contre aucun, Bourgoin-Jallieu s’en tire plutôt à bon compte...