FC Lourdes

À haut à gauche : les Lourdais champions en 1968. Attitude décontractée pour une génération fière d’avoir imité sa devancière.En bas à gauche, Roland Crancée fêté en 1960. Au milieu, Michel Crauste et André Herrero avant la finale Lourdes-Toulon de 1968. En bas, l’équipe championne en 58. À droite Antoine Béguère, maire, président et mécène du club. En haut à gauche, Jean Prat porté en triomphe dans les années 50. En bas, Jean et Maurice Prat, la fratrie emblématique des années d’or du FCL. Jean Gachassin, petit lutin vedette de la deuxième. Photos archives Midi Olympique et La Dépêche du Midi

Roman d'un club - L’état de grâce de Lourdes

Entre 1945 et 1968, le FC Lourdes a connu une vraie période de grâce avec huit boucliers de brennus gagnés par deux, voire trois générations. Retour sur vingt-cinq ans extraordinaires initiés par la rencontre de deux...