Fédérale 1

Nationale

Albi construit pour durer

Nationale. Vainqueurs de Valence-Romans, les albigeois ont fait du Stadium une citadelle imprenable depuis onze mois.

Les Tarnais de Camille Jarreau ont frappé un grand coup en faisant tomber le leader Valence-Romans. Pas de quoi pour autant s’enflammer du côté de Sainte-Cécile où les Albigeois restent humbles ... Photo Marie-Pierre Volle
RO Castelnaudary

Castelnaudary : fort comme un ROC

RO Castelnaudary. Fédérale 1 - Après deux rendez-vous infructueux, Castelnaudary a créé une belle surprise en s’imposant à Tulle (26-23).

Le deuxième ligne de Castelnaudary Franckie Poucheu charge le week-end dernier à Tulle.
Amateurs

Non non, le SCA n’est pas mort !

Amateurs. Promu sportivement en Nationale 2, le club a finalement décliné cette promotion pour raisons financières. Il va finalement évoluer en Fédérale 1.

Ovalie - Non non, le SCA n’est  pas mort !
Saga amateurs

Meyzieu : le défi majolan

Saga amateurs. Fédérale 1 - Avec son petit budget, meyzieu a bousculé les pronostics en Fédérale 2. il va maintenant relever un nouveau défi : parvenir à se maintenir en Fédérale 1.

Les Majolans sont à pied d’œuvre depuis plusieurs semaines pour relever le défi de la Fédérale 1.
Saga amateurs

Bourges, dans la précipitation

Saga amateurs. Après avoir obtenu une montée administrative tardive, le club de bourges s’est mis en quatre pour composer une équipe compétitive en fédérale 1.

Les Berruyers évolueront en Fédérale 1 la saison prochaine. S’ils veulent se maintenir, il faudra régler les problèmes en conquête et en discipline.

Chartres : l'année de la maturité ?

Après plusieurs saisons moyennes en Fédérale 2 et une première expérience difficile àce niveau la saison dernière, les Chartrains visent le haut du tableau.

Champions de France de Fédérale 3 il y a sept ans, les Chartrains nourrissaient de belles ambitions pour devenir un club phare du Centre de la France et voir plus haut. Las, les dernières saisons ont plutôt été synonymes de stagnation.

Saga Beauvais : le principe de réalité

Les dirigeants ont refusé la montée administrative qu’ils avaient demandée à la féderation, en raison d’une offre trop tardive. Pour mieux se relancer en Fédérale 1.

Les Beauvaisiens ont fait le choix de rester en Fédérale 1 et sont ambitieux puisque de nombreuses recrues arrivent notamment derrière.

Rennes fête son titre

À l’image de Castres, champion de France en 2018 après une sixième place, Rennes a déjoué tous les pronostics pour s’adjuger son premier bouclier national. Bretons obligent, la fête a été à la...

Qualifiés à deux journées de la fin du championnat et alors que personne les attendait, les Rennais ont remporté le titre de Fédérale 1. Ils l’ont fêté dignement en faisant le tour des bars jusqu’à l’arrivée de leur bus à 9 heures le lundi matin. Et pour inscrire leur marque sur le bouclier en tant que Bretons ils ont joué au palet dessus (à droite).