Coupe du Monde

XV de France : Des trous dans les airs

Dans l’incapacité de produire leur jeu habituel en raison de la défense très agressive des Français, les Argentins ont beaucoup joué au pied. Ce qui a bien failli leur sourire.

L’arrière argentin Emiliano Boffelli a dominé tous les Français dans les airs et notamment Romain Ntamack sur cette action.

L'Uruguay crée la surprise face aux Fidji

  Petit poucet du mondial, l'Uruguay vient à bout des Fidj (30-27) ce mercredi au stade de Kamaishi. Dans un match marqué d'innombrables imprécisions côté fidjien, mais d'un courage admirable pour...

Rugby match - Manuel Leindekar (Uruguay)

Dourthe : "Cette ligne, elle défrise"

Quel pied, nom de Dieu ! Et cette fin de match… Du pur délire : quel bonheur de voir les Argentins à ce point vexés ! Ils ont pété un plomb et ont insulté la terre entière, comme ils le font...

Richard Dourthe

Morisi en fer de lance

Pour contrer les ambitions africaines, la nazionale se devait de faire un match sérieux. Et elle a pu compter sur son centre Luca Morisi, auteur d’un match propre et encourageant.

Luca Morisi (Italie)

Penaud en brise-glace

Damian penaud, L’ailier des Bleus, vire en tête de toutes les statistiques de duels. Insaisissable.

Damian Penaud a livré une performance majuscule contre l’Argentine. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany

Vakatawa : Le grand gagnant

Non convoqué en début de préparation, Virimi Vakatawa a gagné une place de titulaire en un mois. profitant du forfait de fofana, le centre du Racing 92 a même été étincelant face à l’Argentine.

Virimi Vakatawa, qui n’aurait pas joué la Coupe du monde si Geoffrey Doumayrou ne s’était pas blessé pendant la préparation, se révèle être le facteur X des Bleus. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany

La Russie s'incline à nouveau contre les Samoa

  Avec un démarrage compliqué et même en étant derrière à la mi-temps, les Manu Samoa ont inscrit 6 essais à zéro (Leuia 15’ 80', Amosa 44’, 2 de Fidow 48’ 52’ et Lee-Lo 62’) pour s’offrir une...

Coupe du monde 2019 - Bogdan Fedotko (Russie)

Scott Barrett : Un géant s’éveille

Scott Barrett - Deuxième ligne de la Nouvelle-Zélande Impressionnant d’activité tout en restant lucide et efficace, il a été à l’image de son équipe : un modèle de puissance et de maîtrise.

Scott Barrett a inscrit le deuxième essai des All Blacks, à la conclusion d’une superbe action d’Anton Lienert-Brown Photo Icon Sport

Ntamack dans les pas de Michalak

Propulsé ouvreur titulaire des Bleus pour le mondial, Romain Ntamack connaît une trajectoire similaire à celle de Frédéric Michalak en 2003.

Romain Ntamack (France)

Ford capitaine... et le show Marler

Pour affronter les Etats-Unis à Kobe, Eddie Jones a effectué dix changements par rapport à l'équipe ayant battu les Tonga, dimanche soir à Sapporo. Peu après avoir justifié ses choix, Jones a...

Coupe du monde 2019 - Conférence de presse anglaise : Joe Marler et Dan Cole

Joyeux est Pierre-Louis

Alors que certains s’attendaient au rappel de Belleau, le forfait de Fofana a fait le bonheur du jeune centre du Lou, Pierre-Louis Barassi. Un choix aussi surprenant que lourd de symboles…

Joyeux est Pierre-Louis
Podcasts

Mardi 24 septembre : Ledesma a demandé pardon !

Podcasts. Au menu ce mardi 24 septembre, le chassé croisé entre Wesley Fofana et Pierre-Louis Barassi, mais aussi les excuses faites par l'entraîneur Mario Ledesma après ses propos sur l'arbitrage du match...

Le chant du coq

XV de France : la faim du monde

À Tokyo, ce XV de France enfin capable de tuer ses matchs est entré dans la compétition de la plus belle des manières. À la hauteur, et plus encore, d’un événement magnifique. On en veut encore…

Faim  du monde
Entretiens

Atcher : "Donner du plaisir aux gens"

Entretiens. CLAUDE ATCHER - Directeur général du Comité d’organisation de la Coupe du Monde 2023 Alors qu’a débuté le mondial Japonais, le patron de France 2023 s’apprête à prendre le relais. il fixe un cap...

Claude Atcher. Photo Icon Sport

Angleterre : Entame typique

Les Anglais n’ont pas particulièrement brillé, c’est vrai. mais ils n’ont pas souffert non plus. Ils ont vécu une entame classique de Coupe du Monde, sans aspérité.

George Ford et Manu Tuilagi peuvent laisser exulter leur joie : ils ne sont pas tombés dans le piège tonguien.

Le crève-cœur Yato

Fidji Ils ont mené jusqu’à l’heure de jeu, avant de lâcher prise. Les Flying Fidjians n’ont pas renversé la tendance historique qui pèse sur leur pays.

Peceli Yato (Fidji)