Champions Cup

Après leur victoire face à Glasgow, les Rochelais de Pierre Bourgarit devront réaliser une belle performance à Bath pour se rapprocher de la qualification. Photo Icon Sport

Les Rochelais prêts à bastonner

Vainqueur malmené de Glasgow (20-13) pour son entrée en lice, le vice-champion d’Europe s’est notamment préparé à soigner son entame. Pour moins subir.

Le Stade français a-t-il du caractère ?

Plus que la lourde défaite subie en ouverture de cette Champions Cup sur la pelouse du Connacht, c’est le manque de réaction qui a marqué dans cette formation parisienne. la question d’un manque de...

Le Stade français a-t-il du caractère ?

Toulouse-Wasps, un classique dépoussiéré

Affiche traditionnelle de la Coupe d'Europe, le choc de dimanche n'a jamais paru aussi désequilibré sur le papier entre un Stade en pleine confiance et des Anglais sans certitudes. Mais attention...

Toulouse-Wasps, un classique dépoussiéré

Montpellier : les renforts sont (enfin) là

En dépit de la large défaite, les Héraultais ont vu le retour à la compétition de plusieurs blessés longue durée, tels que Guirado, Capelli ou Galletier, promu capitaine.

Bien qu’actifs en défense, Mickaël Capelli, à gauche et Bastien Chalureau à droite ont subi la loi de Dave Ewers (balle en main) et Jonny Gray, à son soutien.

Castres passe à côté d’un sacré exploit

Le Castres olympique n’a pas battu le champion d’Angleterre en titre. Mais les Tarnais ont offert une magnifique résistance, malgré une équipe remaniée.

Les Castrais de Kockott se sont donnés le droit d'y croire jusque dans les dernières minutes du match.

Skelton, colossal au cœur des rucks

La Rochelle s’est imposée grâce à sa puissance et les interventions de Gregory Alldritt et de Will Skelton, deux hommes d’exception. Glasgow n’avait pas d’équivalent.

Face à Glasgow, Will Skelton a une nouvelle fois fait parler toute sa puissance. Le deuxième ligne australien du Stade rochelais a été déterminant dans le succès des Maritimes ! Photo Icon Sport

« Eire Ball » pour le Stade français

Six ans après sa dernière participation, le club parisien a raté son retour en Champions Cup. Les Parisiens se sont lourdement et logiquement inclinés face aux Irlandais du Connacht, besogneux mais...

À l’image de l’international Marcos Kremer, l’équipe du Stade français, qui avait gardé plusieurs cadres, aurait peut-être pu prétendre à mieux en Irlande.

Toulouse, la campagne est lancée

Dans un contexte singulier face à une équipe qui n'avait rien à perdre, le champion d'Europe en titre a évité le piège et démarré parfaitement dans une compétition dont il fait encore une priorité. 

Bien attendu à Cardiff, le Stade toulousain a su déjouer le piège gallois.

Clermont, un statut européen déboulonné

Face à des Ulstermen de haut vol, les Auvergnats, remaniés et inconstants, se sont logiquement inclinés à domicile. Le constat est dur mais réel : l'ASM est rentrée dans le rang.

penaud.jpgPas tous prêts pour ce niveau, les Clermontois de Damian Penaud, qui transperce ici, se sont inclinés face à des Ulstermen venus sans complexe.

L'UBB est tombée dans les mâchoires du piège classique

Les Bordelais ont loupé leur entrée en scène. leicester a joué son jeu, sans la moindre surprise avec force coups de pied tactique. L’UBB n’a pas su bousculer l’ordre du leader du championnat...

L'UBB est tombée dans les mâchoires du piège classique
Des Mauls et Débats

Des Mauls et Débats : le Top 14 n'est pas à la fête

Des Mauls et Débats. Comme chaque dimanche, Des Mauls et Débats revient sur la première partie de votre week-end rugby, avec un Top 14 pas en réussite... Que penser de ce nouveau format ? C'est la question qui fâche !...

Des Mauls et Débats : le Top 14 n'est pas à la fête

Lauret a joué le match de sa vie

Auteur de trois essais, quinze plaquages et de 138 mètres parcourus balle en mains, le flanker du Racing 92 Wenceslas Lauret a marché sur l’eau en Angleterre.

Lauret a joué le match de sa vie
Top 14

Ça, c’est Racing !

Top 14. En détresse en championnat, les Ciel et Blanc 92 ont disputé à Northampton un match magnifique, leur permettant d’envisager une qualification en huitièmes.

Les partenaires de Virimi Vakatawa, plaqué ici par George Furbank (gauche) et Courtnall Skosan (droite), ont plus que satisfait les désirs de leur président avec cette large victoire en terres anglaises. Photo Icon Sport