Champions Cup

La Rochelle : l'art de se compliquer la tâche

(25-15) Le Stade rochelais a joué quarante-six minutes en infériorité numérique dont seize à treize. Et pourtant, elle a fait bonne figure. Mais qu’est-il passé par la tête de Pierre Bourgarit ?

Le centre des Sharks, Rohan Janse Van Rensburg a posé des problèmes à la défense rochelaise. Bien que les coéquipiers de Vincent Rattez, longtemps en infériorité numérique, aient fait preuve de pugnacité pour échouer à seulement dix points. Photo Icon Sport

Première amère pour Couilloud

Pour sa première titularisation en Champions Cup, Baptiste Couilloud, demi de mêlée de Lyon, aurait aimé offrir à son club un succès historique.

Première amère pour Couilloud

Irish coffee pour Toulouse

(32-17) Malgré de grosses difficultés pendant une heure de jeu, les Stadistes ont fini par prendre la mesure du Connacht pour s’offrir un final en apothéose et un succès bonifié. Après deux matchs...

Pita Ahki a inscrit l’ultime essai de la rencontre après la sirène, synonyme de bonus offensif. Auteur d’une belle entrée, le centre a participé au réveil toulousain en deuxième période.
Sur le même sujet :

Révisions météo

L’international français, Romain Ntamack, a dû composer avec le vent et la pluie. ce qui n’a pas facilité sa tâche. l’expérience n’en est pas moins enrichissante.

Romain Ntamack (Toulouse) contre le Connacht

Lyon : Petit point, grande déception

(6-13) Le premier point du Lou en Coupe d’Europe ne console pas les Lyonnais d’avoir encore perdu face à un adversaire continental. Dominateurs, ils ont cruellement manqué de réalisme.

Carl Fearns et les Lyonnais n’auront jamais su trouver la solution pour se défaire de la pression défensive des Leinstermen. Photo Marc Galaor

Notre XV de la semaine

Poste par poste, voilà la crème de la crème de ce week-end de Champions Cup. Quatre "Français", des Sarries mais aussi un Gloucesterman sont présents dans notre XV de la semaine. 

Camille Chat (Racing 92) contre le Munster
Oscars Midol

L’Oscar de la semaine : Finn Russell le magnifique

Oscars Midol. Pour ceux qui doutaient encore du génie offensif de Finn Russell, l’Écossais a fait samedi étalage de tout son talent. D’abord, il s’est offert un essai en solitaire (19e). Servi aux 22 mètres par...

Finn Russell (Racing 92) contre le Munster

Le Racing 92 veut éviter le coup de poignard

Dans une rencontre qui ressemble à une première finale de poule, les Racingmen doivent s’attendre à un contexte autrement plus hostile que le wwek-end dernier...

Le tunnel des joueurs du Thomond Park.

Ryan : « J'apprends même le verlan »

Au club depuis l’été 2018, l’international irlandais, Donnacha Ryan, (47 sélections) s’est très vite imposé comme un leader naturel. Il parle aujourd’hui un très bon français. À tel point qu’il a...

Donnacha Ryan (Racing 92)

La découverte continue pour Bamba

Après le Pro D2 et le haut niveau international la saison dernière, le jeune pilier, Demba Bamba, prend ses marques dans son nouveau club et découvre la Coupe d’Europe.

Demba Bamba, jeune pilier droit du Lyon OU

Et si Lyon gagnait ?

Toujours fanny pour leur deuxième expérience européenne, les Lyonnais ne doivent pas perdre contre le Leinster pour rester en course pour la qualification. Il s’agit aussi d’éviter une huitième...

Charlie Ngatai et les Lyonnais visent toujours leur première victoire dans la « grande » Coupe d’Europe.
Stade toulousain

La voie d’accélération

Stade toulousain. Grâce à leur succès, certes long à se dessiner, à Gloucester la semaine dernière, les Stadistes se sont clairement dégagés l’horizon, à condition de confirmer la belle impression samedi à domicile....

Rynhardt Elstadt et Yoann Huget, dans l’opération « confirmation » face au Connacht samedi. Photo Icon Sport

"Old Nick" est de retour

Auteur d’un début de saison irrégulier, l’anglais Nick Abendanon, arrière de Clermont, a enfin signé, face aux Harlequins, la prestation après laquelle il courait depuis plus d’un an. Le vrai...

Face aux Harlequins, Nick Abendanon a enfin réussi à retrouver son meilleur niveau, qu’il s’agit désormais de confirmer à Belfast.
Sur le même sujet :

La colline a des yeux

S’ils souhaitent sceller leur retour au plus haut niveau européen, les Auvergnats devront faire fi du contexte intimidant de Ravenhill.

Fritz Lee (Clermont) face aux Harlequins