Top 14

Brive, pourquoi cette dernière relance ?

Brive, pourquoi cette dernière relance ?

Les Corréziens avaient le bonus défensif en poche après la sirène, quand ils ont décidé de se lancer dans une ultime action vouée à l’échec. Ce qui a coûté cher.

Dulin n’a pas dit son dernier mot

Naturellement frustré par ses allers-retours à Marcoussis sans jouer en Bleu, Brice Dulin a Brillamment répondu sur le terrain, samedi. Le déclic tant attendu par l’arrière international.

Titularisé contre Pau, Brice Dulin a notamment offert un caviar à Jules Favre pour le deuxième essai des siens. Photo IconSport

Toulouse, l’art de gagner sans conquête

Malgré une touche en faillite totale et une mêlée dominée, en plus de nombreuses occasions gâchées, le leader du Top 14 a quand même trouvé le moyen de « gagner moche ».

Les Toulousains de Sofiane Guitoune ont assuré l’essentiel face à Brive. Preuve de la confiance du moment, ils ont réussi à l’emporter sans être souverains en conquête. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany

Clermont : Gibbes, un coupable parmi d'autres

A Perpignan, Clermont menait de onze points à la mi-temps. Puis tout s’est détraqué après le repos jusqu’à un final catastrophique. Le manager se dit responsable mais il est loin d’être le seul...

Clermont : Gibbes, un coupable parmi d'autres

Berdeu, une progression à confirmer

Passé brièvement (une saison) au RCT en junior Crabos, Léo Berdeu, qui dispose encore d’une grosse marge de progression, réalise un bon début de saison.

Léo Berdeu (Lyon) s'échappe contre Castres

Toulon, l’occasion de renverser la table

Avec le changement de manager, certains Varois tenteront de renverser la hiérarchie qui semblait se mettre en place. Utopie ou réelle opportunité ? Aubin Hueber nous aide à comprendre comment les...

Des joueurs comme Théo Dachary pourraient profiter de l’arrivée de Franck Azéma à la tête du RCT pour avoir un peu plus de temps de jeu. Photo Icon
CA Brive Corrèze Limousin

Brive doit rallumer la flamme

CA Brive Corrèze Limousin. Depuis deux mois, Brive peine en attaque, avec seulement trois essais marqués en sept journées. À Toulouse, où il n'aura rien à perdre, le CABCL a tout intérêt à se libérer.

Jeremy Davidson (Brive) assène les consignes à son groupe

Martin Laveau regarde devant

Freiné par les blessures, le feu-follet castrais Martin Laveau devrait accrocher sa première titularisation depuis plus d’un an.

Martin Laveau (Castres) élimine le Lyonnais Ethan Dumortier (Lyon)

Montpellier veut garder sa vitalité

Les Montpelliérains ont réussi leur début de saison en se hissant sur le podium du championnat grâce à des fins de match en boulet de canon. Leur état d’esprit et leur endurance n’y sont pas étranger.

Auteur d’un bon début de saison, l’arrière du MHR est conscient que rien est fait et qu’il faudra encore batailler pour conserver une place dans le top 6. Photo Patrick Derewiany

Youri Delhommel veut saisir sa chance

Peu utilisé jusque-là, le talonneur palois Youri Delhommel, qui devrait connaître une seconde titularisation cette saison, veut montrer ce dont il est capable.

Youri Delhommel (Pau) face à l'UBB

Falgoux reprend feu

Après avoir tardé à digérer la déception de sa non-participation au mondial japonais, Etienne Falgoux revient boosté par son expérience avec les Barbarians.

Etienne Falgoux (ASM Clermont), fort de son expérience avec les Barbarians, revient plus fort dans son club.

Kylan, comme chez lui...

Pour son retour à Biarritz - le premier depuis son départ en 2018 - Kylan Hamdaoui se serait bien passé du contexte parisien actuel, très anxiogène...

Kylan Hamdaoui (Stade français) passe en revue la défense de Lyon.

Speight enchaîne après les galères

Henry Speight va connaître une neuvième titularisation samedi. L'ailier de Biarritz s’installe comme un leader des Rouge et Blanc. Matthew Clarkin explique pourquoi.

Henry Speight est l’ailier le plus utilisé de l’effectif biarrot. Et s’il n’a plus ses jambes de 20 ans, son expérience et ses autres qualités sont précieuses pour toute l’équipe du BO. Photo Icon Sport

L’UBB remise à neuf

Avec de nombreuses absences et seul Yann Lesgourgues de disponible, Bordeaux-Bègles a vécu une période délicate au niveau de ses demis de mêlée. Mais le retour de Lucu et l’arrivée de Hart vont...

Maxime Lucu, à peine revenu de la tournée avec les Bleus, sera sur le pont dès ce week-end. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany

Machenaud est seul au monde

Au Racing, le poste de demi de mêlée est semble-t-il maudit, cette saison. Il y a un mois et demi, Teddy Iribaren se blessait gravement au genou, mettant sans le vouloir un terme à une saison déjà...

Maxime Machenaud (Racing 92) dans l'exercice du tir au but face à Brive.