Top 14 : Ils nous quitteront en fin de saison

  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)
  • Pascal Papé (Stade Français) : Le guerrier parisien tire donc sa révérence après 16 ans dans l'élite. Bourgoin, Castres (une saison) et donc le Stade Français auront façonné le vaillant seconde-ligne de 36 ans. (crédit : Iconsport)


midi olympique

Image /19

Réagir