Horizons

Histoires de rugby

Les esthètes (5/5) - Castaignède ou les lois de la physique

Histoires de rugby. Ils ont marqué leur époque par leur allure, le buste droit, le port altier, les gestes plein de grâce. ILS étaient tellement doués qu’ils ont été parfois incompris, moqués et mis à l’écart. Le...

Les esthètes (5/5) - Castaignède ou les lois de la physique.
Reportages

Chez Spanghero, d'une vie de rugby est né un hôtel

Reportages. En juillet, Guy Spanghero a réalisé son rêve avec l’ouverture d’un hôtel dédié au rugby. C’est dans le fief familial, à Castelnaudary que ce projet a vu le jour.

L’entrée de l’hôtel Twickenham Pub restaurant est garnie d’une soixantaine de portraits dédicacés de joueurs (à gauche). Guy Spanghero, le propriétaire entouré de ses fils Nicolas et Philippe, posent devant une statue de Casimir Ferrer (à droite).  Photos Stéphanie Biscaye
Pro D2

L'étoile de la semaine : Coly stratosphérique

Pro D2. En ce début de championnat, Léo Coly, le jeune demi de mêlée montois, semble avoir pris une nouvelle dimension qu’il faudra confirmer dans les semaines à venir.

L'étoile de la semaine : Coly stratosphérique
Pro D2

Bru : « Nous sommes dans les clous »

Pro D2. Yannick BRU (Manager de Bayonne) revient sur le début de saison de son équipe, qui a remporté ses deux premiers matchs, et évoque les axes de progression des Bleu et Blanc.

Bru : « Nous sommes dans les clous »
Edito

Insupportable

Edito. L'édito du lundi par Emmanuel Massicard... C‘était un week-end au presque parfait. Sous le soleil et une chaleur dignes de l’été, dans des stades enfin pleins, le Top 14 n’est pas loin de nous...

 Christian Ambadiang
Top 14

Arbitrage : qu’attendre des nouvelles règles ?

Top 14. Entre le renvoi d’en-but et la règle des 50:22, le rugby s’est doté de nouveautés qui, liées à des ajustements dans les zones de collision, auront pour but d’assurer une meilleure sécurité aux...

Arbitrage : qu’attendre des nouvelles règles ?
Edito

Retour à la vie

Edito. Nouvelle saison, compteurs à zéro, tout le monde sur la même ligne de départ et toutes les banalités qui vont avec.

Cyril Baille (Toulouse), face à Gregory Alldritt (La Rochelle).
Histoires de rugby

Les esthètes (4/5) - André Boniface, pourquoi il reste à part

Histoires de rugby. On ne peut pas parler d’esthétisme en rugby sans évoquer le trois-quarts centre mythique du Stade montois. Par son exigence avec lui-même et le reste du monde, André Boniface reste unique. 

  André Boniface, mythique trois-quarts centre du Stade montois, restera comme l’un des joueurs les plus élégants du rugby à XV.
Top 14

Azéma : « Envie de transmettre ma passion »

Top 14. Sans club depuis son départ conflictuel de CLermont, l’homme aux deux Brennus (2009, 2017) officiera cette saison au commentaire. Il évoque ce nouveau challenge.

Franck Azéma (consultant Canal +).
Nationale

James ne doit pas être oublié

Nationale. James Lasis - deuxième ligne de Nice grièvement blessé après une mêlée effondrée face à Narbonne en avril, le joueur anglais est toujours hospitalisé. Grâce au formidable élan de solidarité du...

James Lasis, arrivé au club de Nice il y a un an, se remet petit à petit de son accident. Toujours hospitalisé en réanimation (en bas à droite), il reçoit chaque jour de nombreux messages de soutien (en haut à droite).
Top 14

Cramont monte en grade

Top 14. À 20 ans, le jeune talonneur toulousain entre définitivement dans la rotation, derrière les internationaux Marchand et Mauvaka.

Cramont monte en grade
Bpifrance

Jean-Pierre Vandaele : « Partager les valeurs du sport »

Bpifrance. Pourquoi votre club peut-il être considéré comme un club de Meneurs ? Qu’est-ce qui le rend à la fois unique et innovant ? Avec la Covid-19, nous avons dû réfléchir à comment recevoir au mieux...

Jean-Pierre Vandaele, président de l'US Dunkerque Handball.
La Sélection Midol

La vérité sur l'affaire Herrero (4/6) : Accusez, levez-vous !

La Sélection Midol. Le souvenir marquant de la légendaire finale Toulon - Béziers de 1971 n’est pas celui de Richard Astre soulevant son premier Bouclier. C’est le cliché ci-dessus où l’on voit André Herrero, presque...

Ci-dessus Exception faite d’André Lubrano, tous les joueurs ayant été accusés un jour d’avoir blessé André Herrero sont réunis sur cette touche : de gauche à droite, Georges Senal, Alain Estève  (qui saute face à Michel Sappa), Armand Vaquerin (à droite d’Estève), Yvan Buonomo (bandeau), Daniel Herrero (maillot sombre) et Olivier Saïsset.