Horizons

À haut à gauche : les Lourdais champions en 1968. Attitude décontractée pour une génération fière d’avoir imité sa devancière.En bas à gauche, Roland Crancée fêté en 1960. Au milieu, Michel Crauste et André Herrero avant la finale Lourdes-Toulon de 1968. En bas, l’équipe championne en 58. À droite Antoine Béguère, maire, président et mécène du club. En haut à gauche, Jean Prat porté en triomphe dans les années 50. En bas, Jean et Maurice Prat, la fratrie emblématique des années d’or du FCL. Jean Gachassin, petit lutin vedette de la deuxième. Photos archives Midi Olympique et La Dépêche du Midi
Reportages

Roman d'un club - L’état de grâce de Lourdes

Reportages. Entre 1945 et 1968, le FC Lourdes a connu une vraie période de grâce avec huit boucliers de brennus gagnés par deux, voire trois générations. Retour sur vingt-cinq ans extraordinaires initiés par la rencontre de deux...

Brasseurs écolos

L’arrière du Castres Olympique, Julien Dumora, s’est associé à Jean-François Pottier, un ami grand connaisseur de bière, connu dans des circonstances particulières pour produire sa propre marque,...

Jean-François Pottier et Julien Dumora, associés dans la production de bières artisanales biologiques.Photos DR
Edito

Juste une illusion...

Edito. L'édito d'Emmanuel Massicard - Disons-le. Nous nous sommes assez félicités lundi dernier des premiers succès du rugby français qui a enfin rejoué en présence de public -même si tout n’a pas été...

L'épidémie de Covid-19 au Stade français met en péril la reprise de Top 14 et pose question sur le rapport du monde du rugby à la pandémie
Pro D2

Saga Vannes - Il ne manque pas de celte

Pro D2. Ewan Johnson - Deuxième ligne. De part son statut d’international écossais U20 ayant grandi à quelques encablures de la Rabine, il sera une curiosité du RCV la saison prochaine. Mais pas seulement.

Ewan Johnson
Pro D2

Saga Valence-Romans - Mensa, la nouvelle bomba

Pro D2. Arrivé à l’intersaison, l’international argentin Lucas Mensa (24 ans, 2 sélections) compte sur sa signature à Valence-Romans pour se faire un nom en Europe. Une aubaine pour le staff drômois,...

La nouvelle bomba
Pro D2

Saga Valence-Romans - Demain leur appartient

Pro D2. Alors que leur relégation semblait inévitable, les Drômois ont finalement conservé leur place en Pro D2 suite à l’arrêt de la compétition. Un coup du sort et une deuxième chance que les joueurs du...

Après une saison difficile, Théo Hannoyer et les Drômois ont une nouvelle chance de se maintenir sur le terrain. Photo Icon Sport
Entretiens

Manoa : « Il n’y a pas de justice dans ce pays »

Entretiens. Depuis la Côte Ouest des États-Unis, l’ancien joueur de Toulon, Northampton et des Eagles américains, Samu Manoa, est engagé dans le mouvement Black Lives Matter, qui milite contre le racisme...

Manoa : « Il n’y a pas de justice dans ce pays »
Élections Fédérales

Grill au pied des Pyrénées

Élections Fédérales. L’opposant de Bernard laporte était à Argelès-Gazost. Il n’a pas la notoriété de son adversaire, mais son verbe est efficace.

Grill au pied des Pyrénées
Portraits

Saga Montpellier - Un défi XXL pour Tisseron

Portraits. Après s’être affirmé à l’Aviron Bayonnais en Pro D2 et en Top 14, le trois-quarts basque, Julien Tisseron, a choisi de se mettre en danger pour continuer à progresser.

Saga Montpellier - Un défi XXL pour Tisseron
Portraits

Saga Lyon - Rémy en famille

Portraits. À deux doigts d’arrêter, Rémy Grosso s’est finalement fixé l’objectif de boucler la boucle avec une dernière saison dans son club formateur, quitte à concéder une forte baisse de salaire.

Rémy en famille
Histoires de rugby

Roman d'un club - La folle transhumance niçoise

Histoires de rugby. En 1971, entre Toulon et Nice, on vit la transhumance la plus étonnante de l’histoire du championnat. Une dizaine de talents émigrent de concert dans le sillage d’André Herrero sur fond de...

Pierre Pédeutour, François Pierre, Jean-Claude Ballatore et Tony Catoni, la génération niçoise des années 80. L’influence toulonnaise était toujours là, mais le club des Alpes Maritimes alignait des joueurs formés sur place. La greffe varoise avait bien pris.Ci contre : à droite : Nice, vainqueur du Challenge Yves Du Manoir 1985.En bas à gauche et à droite, André Herrero expulsé pour son dernier match en 1977. Il a marqué Nice de son empreinte après avoir marqué de la même façon Toulon.et même l’équipe de France.
Reportages

Haut les masques !

Reportages. Vendredi le rugby reprenait ses droits après de longs mois d’inactivité, dans des conditions particulières. Un retour sur les terrains attendu mais qui était aussi un test pour l’application des...

La reprise des matchs en mode masquée ce week-end.