Imanol Harinordoquy

Sur le même sujet :
Richie McCaw (Nouvelle-Zélande) face à Imanol Harinordoquy (France) lors de la finale de la Coupe du monde 2011
Harinordoquy : « Richie McCaw avait beau être labouré de partout, il y revenait le garçon » (1/2)
Hansen : « Je n’ai jamais vu Richie McCaw hors-jeu »
Hansen : « Je n’ai jamais vu Richie McCaw hors-jeu »
Fofana : « Ce XV de France va gagner des titres » (1/2)
Fofana : « Ce XV de France va gagner des titres » (1/2)
Fofana : « On m'a collé la réputation d'un joueur qui se gère » (2/2)
Fofana : « On m'a collé la réputation d'un joueur qui se gère » (2/2)
Michalak : « Toulouse est un modèle à suivre,  à récompenser » (1/2)
Michalak : « Toulouse est un modèle à suivre, à récompenser » (1/2)
Michalak : « Avec Toulon, on se sentait invincibles » (2/2)
Michalak : « Avec Toulon, on se sentait invincibles » (2/2)
Depuis l’annonce de la fin de sa carrière, l’ancien deuxième ligne de Toulon et des Springboks, Bakkies Botha, est retourné en Afrique du Sud où il partage son temps entre ses mines où il a investi et le travail à la ferme. Mais le géant n’a pas oublié ses années françaises, au contraire… Il évoque son passage dans le Top 14 avec une pointe de nostalgie.
Partie 1 - Botha : « J'aurais dû rejoindre Toulon dès 2007, mon rêve aurait été plus long »
Le géant seconde ligne ne regrette pas l'image que les gens pourraient se faire de lui. S'estimant heureux d'être considéré comme effrayant sur le terrain.
Partie 2 - Botha : « Je n’ai jamais mangé les enfants »