• Mike Brown et ses coéquipiers ont presque réussi l'exploit d'arracher la victoire en fin de match face à l'ASM.
    Mike Brown et ses coéquipiers ont presque réussi l'exploit d'arracher la victoire en fin de match face à l'ASM. Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Challenge Cup

Clermont se fait peur contre les Harlequins après avoir mené 32-8

Après avoir mené 32-8 face aux Harlequins, Clermont a réussi à se faire peur en fin de match, voyant les Anglais revenir à 32-27. Aucune conséquence sur cette fin de match, l'ASM retrovuera bien la Rochelle en finale de Challenge cup à Newcastle.  

Quand on mène 32-8 à l’heure de jeu, on ne devrait pas dans la foulée encaisser 19 points sans y répondre une seule fois, pour in fine terminer un match a priori facile la trouille au ventre. C’est pourtant ce qui est arrivé à cette équipe clermontoise samedi soir : dominatrice dans tous les secteurs de jeu et plutôt sûre de son rugby, la formation menée par Morgan Parra s’est néanmoins effondrée au beau milieu de la deuxième période, laissant de "faiblards" Harlequins grignoter leur retard, point après point, mètre après mètre, n’échouant au bout du bout qu’à cinq points des Jaunards (32-27)… Malgré tout, les Clermontois sont en finale du Challenge européen, il n’y a évidemment pas à crier au scandale et les bougnats doivent donc cette réussite à quelques accélérations meurtrières d’Alivereti Raka, deux drops de Camille Lopez, quelques pénalités bien senties de Morgan Parra, la puissance de Fritz Lee dans le jeu au près et, sur l’aile droite, un joli numéro de Damian Penaud. Sans forcer son talent, l’ASMCA vient ainsi d’écarter une valeur sûre du championnat d’Angleterre et, qu’on se le dise, la "yellow army" verra bien Newcastle ! 

Midi Olympique
Réagir