• Fabien Galthié et Pierre Mignonie ont toujours eu une bonne relation
    Fabien Galthié et Pierre Mignonie ont toujours eu une bonne relation Icon Sport - Icon Sport
Publié le / Modifié le
XV de France

Mignoni dit non aux Bleus, Giroud disponible

Samedi Mignoni a décliné l’offre de Laporte, pour devenir adjoint de Galthié après la Coupe du Monde au Japon. Une semaine où l’on devrait en savoir plus aussi sur les possibles nominations d’Ibanez, Servat pour 2023.

Les deux hommes s’apprécient et à la demande de Pierre Mignoni, Bernard Laporte s’est rendu ce samedi à Toulon pour s’expliquer et tenter de convaincre l’actuel manager du Lou, de devenir le futur premier adjoint de Fabien Galthié. Après près de deux heures de discussion, Mignoni a décliné l’offre. Sous contrat jusqu’en 2023 avec Lyon, il ne se sentait pas de quitter le projet ultra-ambition lyonnais dont il est la pierre angulaire. En revanche, il a également indiqué qu’il ne retiendrait pas son actuel entraîneur de la touche, Karim Ghezal, qu’il considère comme "le meilleur spécialiste", si Galthié souhaitait l’enrôler. Depuis samedi soir, et l’annonce par nos confrères de RMC Sports de la réponse négative de Mignoni, un nom revient avec insistance pour devenir l’entraîneur des trois-quarts du XV de France après le Mondial 2019 : Laurent Labit qui depuis 2005 travaille en binôme avec Laurent Travers à Montauban, Castres et au Racing avec qui il a décroché deux Bouclier de Brennus, mais également deux finales de Coupe d’Europe. Labit est un proche de longue date de Galthié. Reste à le sonder, le contacter et savoir s’il accepterait de quitter le cocon du Racing avec qui, il est encore sous contrat.

Collazo libère contraint et forcé Giroud

Un dossier a avancé en cette fin de semaine. Celui du préparateur physique. Galthié qui souhaite depuis le début amener chez les Bleus son préparateur physique au RCT, Thibault Giroud, va pouvoir le faire. Selon nos informations, Giroud a annoncé ce vendredi à Patrice Collazo son intention de quitter Toulon dès le début de l’été, pour intégrer le giron fédéral. Collazo, s’opposait à son départ contraire à celui de son adjoint des avants Fernandez-Lobbe qui va rejoindre la sélection argentine, mais a dû se résoudre à l’évidence. À tel point que Giroud aurait été mis en congés jusqu’à la fin de la saison. Il ne devrait pas être à la reprise de l’entraînement ce lundi.

Semaine décisive pour Galthié et Ibanez

Giroud finalisé, le président de la FFR doit aussi terminer de se mettre d’accord avec Fabien Galthié. Une rencontre pour régler les derniers détails est prévue ce mardi. Ensuite, Jacques Brunel devrait annoncer les modifications au sein de son staff pour le Mondial au Japon. Laporte doit aussi cette semaine, voir Raphaël Ibanez, avant son départ début juillet pour une mission de quatre mois en Nouvelle-Zélande au sein de l’équipe de Thimes Valley. Laporte souhaite confier à son ancien talonneur chez les Bleus, une mission de manager du XV de France aux côtés de Fabien Galthié après la Coupe du monde au Japon. Reste que le refus de Mignoni a démontré qu’entre l’hypothèse de travail et la finalité, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Autre technicien à convaincre : William Servat que Toulouse souhaite prolonger jusqu’en 2023 également. 

Réagir