Un Munster sans saveur

  • Peter O'Mahony (Munster) après la défaite contre les Saracens en demi-finale de Champions Cup
    Peter O'Mahony (Munster) après la défaite contre les Saracens en demi-finale de Champions Cup Icon Sport
Publié le

Parfois, la vaillance ne suffit pas. Le Munster en a fait l'expérience sans jamais pouvoir changer de rythme. Frustrant mais logique.

Qu’elle semble loin l’époque où le Munster terrassait ses adversaires grâce à son jeu clinique, avec un sang froid prodigieux. Il faut désormais remonter à 2008 pour voir les diables rouges soulever le trophée le plus convoité du Vieux Continent. Cette année, une fois de plus, la marche était trop haute pour ce Munster-là. Mais avec un schéma aussi restrictif, les hommes de Johann Van Graan ne...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?