• Gonzalo Quesada
    Gonzalo Quesada Alexandre Dimou/Icon Sport / Alexandre Dimou/Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Le Racing 92 veut Quesada

Vous n’êtes pas sans savoir que Laurent Labit, l’entraîneur des trois-quarts franciliens, quittera les Hauts-de-Seine à l’issue de la saison en cours pour prendre en mains la ligne d’attaque du XV de France. Du coup, le staff du « 92 » est en passe d’évoluer.

Laurent Travers, actuel co-entraîneur des Ciel et Blanc, devrait devenir « directeur de rugby », soit l’incontournable patron sportif de l’entité basée entre le Plessis-Robinson et Nanterre. À ses côtés, Chris Masoe (défense), Casey Laulala (skills) et Patricio Noriega (mêlée) devraient tous rester en poste. Mais ils pourraient en revanche être encadrés d’un nouvel entraîneur en chef. Aujourd’hui, la piste la plus chaude mènerait à Gonzalo Quesada, l’ancien manager du Stade français. Depuis qu’il a quitté le Biarritz olympique (Pro D2) en juin dernier, « Gonza » est le boss de la province argentine des Jaguares, l’équipe de Buenos Aires. Sous contrat pour encore un an, Quesada ne serait pas insensible aux appels du pied de ses anciens employeurs (il a passé deux ans dans les Hauts-de-Seine, de 2011 à 2013). Les contacts se sont d’ailleurs multipliés la semaine dernière et, qu’on soit clair, le poste de « 1 bis » dans un grand club français ne se refuse pas. Peut-il être néanmoins libéré de son contrat par la fédération argentine ? Difficile à dire. Mais Lorenzetti, qui a gardé de bons contacts avec Agustin Pichot, pourrait abattre cette carte si la transaction s’avérait plus difficile que prévu.

O’Gara ou james à La Rochelle ?

Pour mémoire, rappelons qu’un retour en Ile-de-France avait été évoqué pour Gonzalo Quesada, l’an passé, mais cette fois-là de l’autre côté du périphérique : à l’instant où il avait fallu trouver un remplaçant à Greg Cooper, des joueurs du Stade français étaient montés au front pour demander le retour de Quesada à leurs dirigeants, lesquels n’avaient pas donné suit.
Si le dossier Quesada se concrétisait au Racing dans les semaines à venir, il mettrait un terme ferme et définitif à la piste qui menait à Ronan O’Gara. Au sujet de l’ancien ouvreur irlandais, il semblerait d’ailleurs que l’option rochelaise soit aujourd’hui la plus probable, Jono Gibbes cherchant toujours un remplaçant à Xavier Garbajosa. BrockJames a aussi été contacté et est en lice.C’est donc un bien étrange jeu de chaises musicales qui a fait suite aux récentes annonces du XV de France. Si rien n’est encore définitif au Racing ou à La Rochelle, les dossiers Quesada et O’Gara sont donc, à l’heure actuelle, les plus avancés. Mais les choses vont vite, ces derniers temps, dans le mundillo du rugby français…

Réagir