Publié le / Modifié le
Fédérale 2

Gaillac se méfie

Déjà opposés la saison dernière en poule 6, Rieumes et Gaillac se retrouvent en phase finale dans une nouvelle configuration car les choses ont bien changé pour les deux formations lors de cet exercice. Gaillac, resté aux portes de la qualification pour un petit point l’an passé, n’a pas fait dans la demi-mesure cette saison et a pris les commandes de son groupe pour ne pas avoir de regrets. "Nous avons des points communs avec Rieumes car nous sommes animés par des valeurs fortes. L’an dernier, c’était différent car nous étions moins en place alors que là tout s’est bien enchaîné. Notre parcours est fabuleux et nous sommes fiers de notre équipe de jeunes qui a su rebondir rapidement à chaque fois que nous avions besoin de points pour rester dans le haut du tableau", apprécie Jérôme Arru, coach de Gaillac.

Côté Rieumes, malgré les chamboulements à l’intersaison, la nouvelle recette a bien pris entre les nouveaux arrivants et les anciens. Éric Mercadier, entraîneur de Rieumes, est arrivé en début d’exercice, il revient sur cette qualification qui fait déjà partie de l’histoire du club : "Cette opposition face à Gaillac est un nouveau départ car, la saison passée, le club luttait pour le maintien, cette année c’est la première fois que le club se qualifie pour les phases finales en Fédérale 2. Nous avons eu beaucoup de départs à l’intersaison notamment au niveau du pack. Il a fallu rebâtir mais nous avons la chance d’avoir un groupe très réceptif et qui a adhéré à notre projet, donc désormais tout reste possible." P.-J. G.

Midi Olympique
Réagir