Publié le / Modifié le
Pro D2

La fête à Chanzy

Soyaux-Angoulême La saison du SAXV est la meilleure réalisée depuis l’accession. Elle aurait pu être encore plus aboutie. Malgré tout ce dimanche, contre le deuxième, Chanzy va faire la fête.

Le SAXV aurait pu jouer une place qualificative mais les événements en ont décidé autrement. Il n’aura pas manqué grand-chose pour rejoindre le top 6 mais l’objectif fixé en début de saison est d’ores et déjà atteint. Un nul à domicile contre Massy, des défaites étriquées à Aurillac, Nevers ou plus récemment à Mont-de-Marsan ont pesé lourd dans la balance. Malgré tout le président Didier Pitcho tire un bilan positif de cette saison et se veut résolument optimiste pour son club. "On est dans les clous de ce que l’on souhaitait réaliser. On n’a jamais eu autant de points depuis notre montée et avec un peu plus de réussite, on aurait pu espérer mieux. Mais ce que je retiens, c’est que les joueurs nous ont fait plaisir et en ont donné au public de Chanzy. Seul Brive, parmi les premiers du classement, est venu s’imposer ici. En fait c’est notre plus belle saison. Celle où l’on a marqué le plus de points et obtenu le plus de bonus. La cerise sur le gâteau serait de battre le second du championnat et terminer en beauté la saison. Le stade sera plein et ce sera une journée de fête à Chanzy. En outre, certains joueurs vont nous quitter. Ce sera pour moi l’occasion de les remercier tout comme les dirigeants et les bénévoles pour le travail réalisé et sans qui rien ne serait possible. L’essentiel reste de donner une belle image du club."

Un match particulier

Cette rencontre revêt toutefois un caractère particulier. En effet, hasard du calendrier, les Oyomen sont managés par Adrien Buononato qui sera à Angoulême dès le mois de juin pour prendre les commandes du SAXV. Et si l’intérêt du match n’est pas comptable, tout du moins pour les Angoumoisins, il l’est pour les joueurs de l’Ain qui viendront pour valider leur deuxième place. Outre la passation de pouvoir, ça constituera le piment de cette rencontre. "Ce sera l’occasion, poursuit Didier Pitcho, de montrer au nouvel entraîneur le plaisir qu’il aura d’être parmi nous l’année prochaine. Et puis cette saison a montré que le club poursuivait sa progression. On prépare activement la saison prochaine avec l’objectif de faire encore mieux."

Alors pour cette dernière rencontre, les Charentais, qui n’ont plus rien à jouer, vont-ils laisser filer ? Ce n’est pas le genre de la maison d’autant plus qu’ils auront à cœur de faire à nouveau tomber un gros ici après Béziers, Mont-de-Marsan, Nevers et Bayonne. Mais les hommes d’Adrien Buononato, défaits à domicile contre les Brivistes la semaine dernière, ne l’entendent certainement pas de cette oreille. Ça promet forcément un beau spectacle devant un public tout acquis à la cause de ses favoris. Et si victoire il y a, la fête sera belle à Chanzy dimanche en fin d’après-midi pour clore une belle saison.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir