Publié le / Modifié le
Top 14

Encore la discipline !

Toulon Les Varois ont écopé de deux cartons jaunes en seconde période. Un mal récurrent cette saison.

Que retenir de ce match à La Rochelle pour Toulon ? Le RCT va-t-il mieux qu’en début de saison, comme certains peuvent le dire ? Les Varois auront menacés les Rochelais jusqu’au bout mais est-ce vraiment un signe révélateur ? "Dire ça à nos supporters en étant dixièmes, c’est compliqué… Nous connaissons les attentes qu’il y a autour du club, donc nous parlerons un peu plus quand les résultats seront meilleurs." Samedi soir, il n’y avait guère de satisfaction dans le ton du troisième ligne Raphaël Lakafia. C’était plutôt tendance soupe à la grimace, avec l’option vite la fin de saison.

Toulon a certes posé des problèmes aux Maritimes en première période mais s’en est surtout infligé à lui-même en deuxième période, avec les deux cartons jaunes de Florian Fresia (47e) et Liam Messam (68e). "Notre indiscipline est un peu récurrente et continue de nous pénaliser sur chaque rencontre. C’est quelque chose qui nous met en difficulté et que nous allons tous devoir vraiment travailler. Moi le premier car nous avons tous pris au moins un carton à un moment donné cette saison. Nous avons tous mis l’équipe en danger aussi. C’est un travail collectif à faire et des erreurs à gommer. Il faut pouvoir jouer à quinze !", pointe ainsi Lakafia.

Le parti du plaisir

Samedi, avec les cartons de Fresia et de Messam, Toulon a porté son total de la saison à vingt-quatre cartons (toutes couleurs confondues), soit… une moyenne d’un carton par match. Les Varois figurent parmi les équipes les plus pénalisées du championnat. Pour une récurrence, il s’agit bien d’une récurrence ! "Depuis le début du match, nous étions là pour jouer, avec de bonnes intentions, insiste pourtant Raphaël Lakafia. C’était un match hachuré avec beaucoup de touches, de mêlées, peu de jeu. Au final, ce n’était pas le meilleur match à jouer, ni le meilleur à regarder non plus. C’était un match axé sur la conquête. Il n’y a pas vraiment eu de tournant." Bref, une rencontre que les Toulonnais devraient rapidement oublier.

Dixième, le RCT n’a plus rien à jouer en cette fin de saison. Pour les deux derniers matchs, contre Clermont à Mayol puis à Castres, la recherche de plaisir sera fondamentale. L’entraîneur de la touche Juan Martin Fernandez Lobbe ne disait pas autre chose avant le match à La Rochelle. "Nous avons insisté sur cela ces dernières semaines, expliquait l’Argentin, qui rejoindra les Pumas au 1er juillet. Ce groupe dispute ses derniers matchs. C’est la chance pour eux de s’amuser ensemble. Un gars heureux joue beaucoup mieux. C’est vraiment important." Il ajoutait aussi : "Pour être honnête, je voudrais évidemment être dans la course pour les phases finales mais je pense que ce club avait besoin d’une saison comme ça pour analyser où on veut aller et comment y parvenir." Parvenir aussi à régler l’indiscipline sera l’un des chantiers de la saison prochaine. A. Bé.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir