• La deuxième édition des championnats de France de rugby de FFSA, aura lieu samedi et dimanche prochain à La Crau. Photo DR
    La deuxième édition des championnats de France de rugby de FFSA, aura lieu samedi et dimanche prochain à La Crau. Photo DR
Publié le / Modifié le
Amateurs

Rugby adapté : deux boucliers en jeu

Vingt équipes participeront samedi et dimanche prochain à la deuxième édition des championnats de France de rugby adapté, à La Crau.

Il y a un an, la FFSA (Fédération française de sport adapté) organisait la première édition des championnats de France de rugby adapté, à Bressols, dans le Tarn-et-Garonne. Seize équipes avaient participé à la compétition. Devant le succès rencontré, l’épreuve a été pérennisée. La deuxième édition se déroulera le week-end prochain, samedi 11 et dimanche 12 mai, sur le complexe de l’Estagnol, à La Crau. Quinze des seize premiers participants sont de retour et vingt équipes* au total se disputeront les titres mis en jeu.
En rugby adapté, trois catégories de pratique existent. Elles correspondent à la classification établie par la FFSA selon le niveau de capacité, de compétence, d’adresse et de tonicité des pratiquants et des pratiquantes, la mixité étant de mise. « Le public est composé de personnes en situation de handicap mental ou psychique, explique Henry Roig, président du comité d’organisation et du comité du Var de sport adapté. Elles sont toutes licenciées au sein de clubs, d’associations ou d’établissements affiliés à la FFSA. »

Une soirée de gala


Si le premier niveau se rapproche du rugby à VII, les deux autres niveaux présentent plus de ressemblance avec le rugby à XIII. Seulement deux titres seront décernés, les deux dernières catégories concourant dans la même compétition. Et à la différence des vainqueurs 2018, les champions de France repartiront avec un bout de bois, spécialement créé pour l’occasion.
« Cette année, nous avons fait fabriquer symboliquement un bouclier, sourit le dirigeant. Il sera offert par le comité du Var. »
Pour organiser l’événement, les organisateurs ont travaillé de concert avec la FFR et la ligue Sud-Paca. Des arbitres estampillés FFR seront présents, à côté d’autres certifiées par la FFSA. Les premiers ont reçu une formation supplémentaire. « Elle est axée non pas sur la technique mais sur la pédagogie », précise Henry Roig.
Les deux jours de compétition seront évidemment entrecoupés samedi soir, par la traditionnelle soirée de gala, à laquelle participeront tous les joueurs et joueuses. Seul regret, le tournoi n’a pas trouvé de parrain officiel. La saison dernière, Emile Ntamack avait officié pour la première édition. Les organisateurs ont longtemps espéré pouvoir compter sur un joueur toulonnais. « Nos joueurs varois sont supporters du RCT », explique Henry Roig. Des invitations ont été lancées pour la réception de Clermont le 19 mai. Mais les joueurs auraient bien aimé voir un joueur en chair et os, lancer les festivités, ou remettre les boucliers aux vainqueurs. Ça peut peut-être encore s’arranger.

* Les clubs ou associations présentes : Alva (Valence d’Agen), Christo (Saint-Ouen-L’Aumône), Clara (Clermont-Ferrand-, Clichy Cœur d’Ovalie, Gien Pepsport, Loupzérien (Marvejols), Gannat Rugby, Mousquetaire (Auch), Ovale et sens (Poissy), RC Puilboreau, Fabulou’s (Seyssins), Team 82 (Montauban), Var Rugby Sport Adapté (Toulon).

Sébastien Fiatte