Publié le / Modifié le
Top 14

Opinion : Toulouse sans pitié face aux Palois

Imaginez l’enfer traversé des Palois qui ont vu les essais toulousains s’enchaîner les uns après les autres. Treize au total, record de la saison. Seul Clermont avait fait mieux, avec quatorze réalisations contre Dax il y a quelques années. Nul besoin de réaliser de grandes analyses techniques à l’heure de disséquer la rencontre tant l’écart entre les deux formations était abyssal. D’abord sur le plan individuel quand le talent des Stadistes fut éclatant dans chaque duel, aux quatre coins du terrain. Les hommes d’Ugo Mola ont pourtant attendu la douzième minute pour aplatir une première fois dans l’en-but béarnais par l’intermédiaire de Médard (lui qui avait inscrit un essai refusé juste avant). Le comble, c’est que cette action a débuté par une pénalité ratée de Taylor qui aurait permis à Pau de mener 6-0 ! Le reste ? Un cavalier seul, un match à sens unique dans lequel le collectif toulousain a aussi brillé. Pour preuve, seuls deux joueurs ont signé des doublés, à savoir Cheslin Kolbe (dont le niveau a encore été stratosphérique) et Thomas Ramos, qui a même eu l’élégance de servir une offrande à Bézy plutôt que se vanter d’un triplé. Il conviendra forcément de se questionner sur l’intérêt sportif de ce genre de rencontre pour les deux équipes, quand l’une est déjà qualifiée pour les demi-finales et l’autre concentrée sur un prochain rendez-vous autrement plus important. Mais, au moins, le spectacle était assuré pour le public d’Ernest-Wallon.  

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir