• St Junin devra réaliser un exploit pour rattraper son retard
    St Junin devra réaliser un exploit pour rattraper son retard Logo Club / Logo Club
Publié le / Modifié le
Fédérale 2

Un exploit pour St Junien face à Salles sinon rien

Saint-Junien aura fort à faire pour le match retour conrte Salles le week-end prochain. Après la défaite à l'aller 68 à 17, ils n'ont pas d'autres choix que de créer l'exploit pour passer ce tour. 

Saint-Junien aura la chance de recevoir à l’occasion de ce match retour. Il faudra bien ça pour se remettre de la claque reçue lors de la confrontation aller, qui a vu les Girondins de Salles atomiser les Saint-Juniauds, sur le score sans appel de 68 à 17 avec 10 essais à la clé et, bien sûr, un précieux bonus offensif. Autant l’écrire tout net : une remontée des Haut-Viennois apparaît plus qu’improbable. Mais à l’impossible nul n’est tenu et ce retour sans pression pourrait accoucher d’un match au scénario fou et débridé. Et du coup, Didier Dallet, le président sallois, ne s’enflamme pas. "Oui, on a pris notre adversaire à la gorge lors du match aller. Saint-Junien, je crois, ne s’attendait pas à un tel rythme si tôt dans la partie. C’est un très bon match pour nous, et bien sûr un très bon résultat. Mais il faut garder les pieds sur terre. Saint-Junien dispose d’une très belle équipe. Les joueurs sont très costauds devant et si on a su les prendre sur la vitesse et le rythme, ils peuvent nous poser des problèmes. Il faut être prudents, les respecter. Ils voudront offrir une belle sortie à certains de leurs joueurs qui en finiront avec leur carrière à l’issue de cette saison. J’ai pour habitude de me méfier des bêtes blessées…" Dont acte. "Je leur ai demandé de gagner le match retour", lance Serge Mazière, le président de Saint-Junien. Les Saint-Juniauds, après tout, évolueront sans pression. Ils sont invités à la fête par la grâce de la FFR qui a déclassé les mauvais élèves en gestion financière et ils voient là l’occasion de profiter d’une belle après-midi de rugby qui ravira leur trésorier. Pour renverser la vapeur, Saint-Junien devra compenser un déficit de… 51 points. Gagner serait déjà une belle récompense. 

Midi Olympique
Réagir