• "Une saison étrange"
    "Une saison étrange" Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Entretiens

Smith : « Une saison étrange »

Il s’est transcendé sous le maillot des Lions face aux Stormers. Le troisième ligne Kwagga Smith s’est exprimé sur le renouveau de sa franchise (trois victoires en quatre matchs) qui leur donne une chance de jouer les phases finales.

Midi Olympique : Après la victoire face aux Stormers (41-22), votre équipe est revenue dans la course aux phases finales. Ca doit être plaisant à vivre, non ?

Kwagga Smith : Oui, nous en avions bien besoin. Surtout, nous avons montré ce qu’est le rugby des Lions, c’est-à-dire un jeu de mouvement. Nous savons que nous devons mettre le tempo le plus rapide possible pour obliger les adversaires à nous courir après. Nous devons limiter au maximum les temps morts et prendre nos chances quand elles se présentent.

Votre équipe a connu une semaine difficile avec la non-convocation d’Elton Jantjies pour des raisons extra-sportives*. Comment avez-vous rassemblé vos coéquipiers pour vous reconcentrer ?

K.S. : Nous savions ce que nous devions faire et nous ne voulions pas nous encombrer avec des choses que nous ne pouvons pas contrôler.

Mais est ce que ça vous a motivés ?

K.S. : C’est la perspective de tout donner devant notre public.

Vous avez marqué deux essais, mais vous auriez pu en ajouter deux de plus. Vous devez être heureux de votre prestation…

K.S. : Oui, c’est clair. Parfois le ballon rebondit dans votre sens, parfois non. Aujourd’hui, tout a marché pour moi, je le reconnais. Cette saison a été difficile pour les Lions, sur le terrain et en coulisses.

Comment comparer les Lions d’aujourd’hui avec ceux qui ont vécu trois finales de suite de Super Rugby ?

K.S. : Notre saison a été étrange, c’est sûr. Elle a été très contrastée mais pas seulement pour nous, si vous regardez bien. Tout le monde a vécu des défaites inattendues à la maison, même les Crusaders. On se dit que si on se retrouve en quart, tout deviendra possible.

Vous êtes en grande forme et ça veut dire que vous tapez à la porte des Springboks. On sait que c’est plus difficile d’intégrer un groupe dans les années de Coupe du monde. Combien de chances vous accordez-vous ?

K.S. : Je ne rentre pas dans ce genre de raisonnements. Je cherche juste à jouer mon jeu, du mieux possible. Mais bien sûr, je rêve toujours de trouver ma place chez les Boks.

*Elton Jantjies a été exclu du groupe. Les Lions n’ont pas donné d’explications précises mais il semble que l’ouvreur international a connu une altercation avec plusieurs coéquipiers. Il doit rencontrer le directeur exécutif des Lions aujourd’hui.

Brenden Nel
Réagir