• Guilhem Guirado (Toulon) contre l'UBB
    Guilhem Guirado (Toulon) contre l'UBB Icon Sport - Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Revue de l'élite (Talonneurs) - Les valeurs sûres : Guirado, Orioli, Kayser

Au milieu de cette nouvelle génération de talonneurs talentueux et précoces, les trentenaires du Top 14 ont encore de beaux et bons restes. à commencer par le capitaine tricolore de Toulon Guilhem Guirado. Sa rétrogradation à la quatrième place de notre classment n’est pas tant dûe à ses performances personnelles qu’au parcours décevant des Toulonnais sur le double front du Top 14 et de la Coupe d’Europe. Les Varois ont fini le championnat à une peu reluisante 9e place quand ils finirent à la 3e place de leur poule de Champions Cup. Que reprocher à Guirado ? Pas grand chose dans le jeu lui-même mais, certainement, ce manque de leadership, un reproche qui lui est aussi fait avec le XV de France. Jean-Charles Orioli, le Rochelais, finit 8e après avoir réussi le défi de pousser le jeune prodige des Jaune et Noir, Pierre Bourgarit. Pour lui, son sens de la mêlée et une jeunesse retrouvée dans le jeu dynamique qui n’est pas étrangère à la belle saison du huit de devant Rochelais. Enfin, le Clermontois Benjamin Kayser, 9e, souffre aussi de la concurrence, jamais mauvais mais jamais au dessus du lot cette saison, il finit sur un titre en Challenge Cup et a annoncé fin mai qu’il mettait un terme à sa carrière. 

Réagir