• Napolioni Nalaga sous le maillot lyonnais
    Napolioni Nalaga sous le maillot lyonnais Icon Sport - Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures : les indiscrétions du Midol

Comme chaque lundi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, transferts, blessures et résultats sont au rendez-vous...

Transferts : Nalaga rebondit en Russie

Le Fidjien Napolioni Nalaga (33 ans, 21 sélections) n’en a pas terminé avec le rugby. Après avoir porté haut les couleurs de Clermont entre 2006 et 2011 puis entre 2012 et 2015, l’ancienne terreur du Top14 (meilleur marqueur d’essais lors des saisons 2007-2008 et 2008-2009 avec 18 et 21 réalisations) va découvrir le championnat russe puisqu’il a signé au Lokomotiv Penza. Après deux ans au Lou (2015-2017) puis deux derniers exercices délicats aux London Irish dont une dernière saison blanche, au cours de laquelle il fut contrarié par des blessures à répétition, Nalaga se voit offrir un nouveau challenge.

Bayonne : Johnston est arrivé

L’arrivée de Census Johnston (38 ans, 60 sélections) était attendue sur les bords de la Nive depuis plusieurs semaines. Le pilier droit samoan a finalement débarqué jeudi dernier à Bayonne. L’ancien Racingman doit désormais passer sa visite médicale et régler les derniers détails sur le plan administratif avant de s’engager, si les résultats médicaux sont bons. «Nous sommes en train de voir si nous partons sur un contrat de deux ans, ou sur un contrat d’une année plus une année, a expliqué le manager Yannick Bru sur rugbyrama.fr. Census va amener son expérience et son côté fédérateur. Cette année, nous avons pris beaucoup de joueurs du Pacifique, donc il sera aussi un point d’ancrage pour eux.»

Bayonne : Latunipulu s’installe

Latu Latunipulu (22ans), arrivé en janvier 2019 sous le statut de joker médical de Benjamin Thiery, s’installe à Bayonne : l’ailier australien, aligné à douze reprises pour deux essais inscrits la saison passée, a signé un nouveau contrat portant son engagement jusqu’en 2022 avec le promu.

Toulouse : Sébastien Carrat rejoint le staff

Sébastien Carrat a rejoint le Stade toulousain dans le courant du mois de juillet pour occuper un poste de préparateur physique. L’ancien ailier briviste champion d’Europe 1997 avec le CAB (deux essais en finale) et sprinter de haut niveau (record à 10s34 aux 100m), officiait jusqu’alors à Albi, où il avait travaillé sous les ordres d’Ugo Mola lors de la saison 2015-2016. 

Bordeaux-Bègles : Tutaia en renfort

Le deuxième ligne Masalosalo Tutaia (35 ans, 1sélection) s’est engagé comme joker médical avec l’Union Bordeaux-Bègles. Sous contrat avec Perpignan, le Samoan rejoint la Gironde sous la forme d’un prêt. L’ancien joueur de Mont-de-Marsan et Pau vient compenser l’absence longue durée de Jandré Marais et renforcer un poste où seuls l’Australien Kane Douglas, Alexandre Flanquart et Cyril Cazeaux sont valides.

Agen : Metge rebondit à Arcachon

Sans club depuis la fin de son contrat à Agen, en juin, Nicolas Metge a trouvé un point de chute à Arcachon. Auteur de trois essais la saison passée en Top14, l’ancien joueur d’Albi et Oyonnax va donc découvrir la Fédérale 1.

Agen : Quatre co-capitaines désignés

Romain Briatte, Mathieu Lamoulie, Tom Murday et Marc Barthomeuf sont les quatre joueurs désignés par Christophe Laussucq pour assumer le rôle de capitaine du SUA cette saison.

Biarritz : Domvo s’entraîne mais n’a pas de contrat

L’arrivée de Darly Domvo à Biarritz avait été évoquée au début de l’été. L’arrière, passé par l’UBB et Toulon, va en fait effectuer sa convalescence au sein du club basque.Toujours en délicatesse avec une cheville, il a été opéré lundi dernier à Bordeaux. Le BOPB veut d’abord lui offrir la possibilité d’effectuer sa rééducation au sein du club, avant de voir plus loin.

« Darly est un jeune homme que j’apprécie et pour qui j’ai beaucoup d’estime, explique Matthew Clarkin qui l’a côtoyé à l’UBB. Ce n’est pas normal qu’on le laisse faire sa rééducation tout seul dans son coin. Nous allons l’inviter pour qu’il profite du staff médical du club afin qu’il puisse peaufiner, je l’espère, son retour à la compétition. Ce n’est pas gagné, mais nous allons l’aider. Si jamais il se remet de cette blessure, le BO sera peut-être le mieux placé pour le faire venir. Mais aujourd’hui, comme Darly est blessé, il est en accident du travail et n’a pas de contrat chez nous. » 

Série territoriale : Carmaux change de poule !

L’US carmausine a obtenu de la Fédération le droit de changer de poule en Promotion Honneur. Reversé dans un premier temps en poule 3, le club nord-tarnais aurait dû gérer des déplacements de plus de 300 kilomètres pour aller affronter des équipes telles que Saint-Lary, Trie-sur-Baïse, Marciac, Louey ou Luc dans les Hautes-Pyrénées.

Le président Jean-François Soubrié a demandé et obtenu le replacement de son équipe dans une poule moins hétérogène géographiquement et plus en adéquation avec les finances de l’USC. Il a été entendu et le club champion de France 1951 évoluera donc en poule 4 avec Gramat, Luzech, Bagnac, Souillac, Espalion, Lisle-sur-Tarn, Rabastens-Couffouleux, Aviron castrais, Saint-Jory-Bruguières et Rodez. Pour le premier match de la saison 2019-2020, le 15 septembre, Carmaux se déplacera à Rodez.

Australie : Pocock, le retour tant attendu

Le Wallaby David Pocock (31 ans, 77sélections), blessé de longue date, est de retour dans le groupe de l’Australie pour affronter les All Blacks samedi à l’occasion de la dernière journée du Rugby Championship. Touché à un mollet depuis plusieurs mois, le troisième ligne aile australien n’a plus joué depuis le 8 mars.

La performance de ce joueur majeur, ayant également souffert de douleurs au cou et d’une commotion cérébrale, sera scrutée de très près à un mois du Mondial.

Le groupe 
Avants : Alaalatoa, R. Arnold, Coleman, Fainga’a, Hooper (cap.), Jones, Kepu, Latu, Naisarani, Pocock, Polota-Nau, Rodda, Simmons, Salakaia-Loto, Sio, Slipper, Tupou, Uelese, Valetini, Wright.
Arrières : Ashley-Cooper, Banks, Beale, Foley, Genia, Haylett-Petty, Hodge, Kerevi, Koroibete, Kuridrani, Lealiifano, O’Connor, Petaia, Powell, Toomua, White.

Moins de 18 ans : 28 joueurs partis en Afrique du Sud

L’équipe de France des moins de 18 ans s’est envolé la semaine dernière direction l’Afrique du Sud. Vingt-huit joueurs ont été retenus pour disputer l’International U18 Series, compétition qui lance la saison des jeunes Bleuets. Ils affronteront l’Afrique du sud (le 9 août), l’Angleterre (13) et le pays de Galles (17).

Le groupe : Barre (Massy), Baudonne (Racing 92), Boudou (Racing 92), Boussard (Vannes), Coulibaly (Racing 92), Cretu (Massy), Da Cunha (Racing 92), Descamps (Lou), Descoux (Colomiers), Desjeux (Vannes), Foursans Bourdette (Nîmes), Garcia (Bayonne), Idoumi (ABCDXV), Jambon (Pau), Kanika (Racing 92), Lanzutti (Agen), Le Garrec (Racing 92), Maizier (ABCDXV), Montgaillard (Usap), Moukoro (Racing92), T.Ntamack (Toulouse), Pacheco (Colomiers), Pracanovic (ABCDXV), Randle (Usap), Savelu (Racing 92), Tabet (Clermont), Tixeront (Clermont), Undor (Massy).

Galles : Faletau forfait pour le mondial

Toby Faletau (28 ans, 76 sélections) a rechuté au plus mauvais moment : le troisième ligne gallois est contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde, après avoir été victime d’une fracture d’une clavicule, jeudi dernier lors d’un entraînement du XV du Poireau, « causée par un incident inoffensif au sol » précise le communiqué. Le joueur de Bath, fréquemment blessé ces dernières années, n’a plus été sélectionné depuis le Tournoi 2018. Il va de nouveau être opéré.

Nouvelle-Zélande : Un déficit supérieur à 1 million d’euros

Selon un rapport du cabinet Deloitte, la NZRU a enregistré un déficit de 1,9 million de dollars (1,1 million d’euros environ) sur l’année 2018. La Fédération néo-zélandaise avait pourtant enregistré son deuxième plus fort chiffre d’affaires, à hauteur de 189,5 millions de dollars (110 millions d’euros). Sa situation financière reste malgré tout saine avec un actif net de 104 millions de dollars (61 millions d’euros).

Pacific Nations Cup : Le Japon épate, les Tonga déçoivent

Le Japon poursuit sa démonstration. Une semaine après sa victoire face aux Fidji (21-34), la pays hôte du mondial 2019 a disposé facilement de l’équipe des Tonga, futur adversaire des Bleus, dans le cadre de la deuxième journée de la Pacific Nations Cup (41-7). Les Japonais restent premiers de la poule B avec 10 points. Dans les autres matchs, les États-Unis, autre équipe placée dans la poule duXV de France au Mondial, a battu in extremis les Samoa (13-10) tandis que les Fidji ont surclassé le Canada (38-13).

Féminines : Montpellier face aux Wasps le 29 août

Le champion de France montpelliérain a repris le chemin de l’entraînement. Le 29 août, les Héraultaises vont lancer leur saison à domicile face à la formation des Wasps laquelle est en stage dans la région. Une opposition franco anglaise qui pourrait un jour donner naissance à une véritable compétition européenne ?

Midi Olympique
Réagir