• Après deux victoires dont celle contre Perpignan et deux défaites, les Aixois de Nicolas Bezy doivent repartir de l’avant et engranger de la confiance.
    Après deux victoires dont celle contre Perpignan et deux défaites, les Aixois de Nicolas Bezy doivent repartir de l’avant et engranger de la confiance. Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Remettre le bleu de chauffe

Après deux revers consécutifs, les Provençaux se doivent de reprendre les opérations en main et ce, dès ce soir avec la réception de Vannes.

Ils avaient pourtant bien débuté ce premier bloc avec deux succès de rang bien ficelés (Mont-de-Marsan et Perpignan) avant d’enchaîner sur deux échecs plutôt secs et nets (Grenoble et Béziers). Les Noirs de Fabien Cibray et James Coughlan sont donc très vite redescendus sur terre et doivent impérativement à l’amorce de ce deuxième bloc, repartir de l’avant, engranger des points mais aussi de la confiance qu’ils ont vu logiquement s’effriter après deux défaites d’affilée. C’est pourquoi, on imagine aisément une semaine très sérieuse et studieuse aux entraînements avant de recevoir l’armada venue du Morbihan. Avec un objectif simple en ligne de mire, se concentrer essentiellement sur son jeu et remettre de la sérénité dans les différents schémas tactiques envisagés. Face à de redoutables et solides Vannetais, les Aixois n’auront pas le choix. Il leur faudra répondre présent dans tous les domaines pour ne pas subir et à l’inverse, imposer leur jeu en mettant la pression collectivement sur leurs adversaires. Comme ils avaient su si bien le faire à Mont-de-Marsan et contre Perpignan à Maurice-David.

"Se concentrer sur notre jeu"

"On avait bien commencé ce premier bloc et on l’a manifestement mal fini, souligne Romain Sola, donc, il faut une réaction face à Vannes dans la manière et surtout dans le contenu. On doit avant tout se concentrer sur notre jeu, sur ce que l’on est capable de faire pour rattraper ces deux dernières mauvaises performances. Il faut une remise en question collective dès le début de ce deuxième bloc très important puisque nous recevons trois fois pour un seul déplacement. Il est donc capital de bien le débuter !" Soyons clairs également, Provence Rugby a pris neuf points sur vingt possibles, juste en dessous de la moyenne certes, mais rien de catastrophique non plus en ce début de saison. Si le XV aixois renoue avec ses intentions du mois d’août, il sera, à n’en pas douter, au rendez-vous ce soir. Un rendez-vous important pour relancer la machine vers la victoire, pour redonner de la force et de l’ambition à un groupe qui en a manqué notamment à Béziers. En résumé, la réception de Vannes, ce soir, doit résonner dans les esprits aixois comme un nouveau départ…

Denis Ghigo
Voir les commentaires
Réagir