Publié le / Modifié le
Fédérale 3

Après Montauban, Nègrepelisse (Fédérale 3) est touché

Il y a désormais deux clubs du Tarn-et-Garonne touchés par un staphylocoque. Après Montauban en Pro D2, on a appris que le SC Nègrepelisse (Fédérale 3) était aussi touché (Dépêche du Midi du 4 octobre). En fait, c’est un seul joueur du club qui s’est vu diagnostiquer cette pathologie par son médecin personnel. L’affaire n’a pas eu trop de répercussions dans la mesure où le club n’avait pas de séances d’entraînement prévues cette semaine, ni de match hier. La reprise était prévue pour aujourd’hui lundi.

Mais y a-t-il un lien entre les deux contaminations ? L’US Montauban et le SC Nègrepelisse ont des liens assez forts, c’est vrai. Joueurs et techniciens se connaissent.

On rappelle que les joueurs de Montauban doivent reprendre l’entraînement le mercredi 9 octobre après avoir déclaré forfait pour deux rencontres de championnat. USM - Aix-en-Provence et USM - Aurillac. On rappelle aussi que par contrecoup Nevers - Béziers a été également reporté, les Neversois ayant été aux aussi contaminés après leur déplacement en Tarn-et-Garonne. "Nous ferons un point lundi pour voir quel est l’état de la troupe. Pour l’instant il n’y a aucune raison de penser que notre déplacement à la Saudrune le 13 octobre soit menacé" a expliqué Jean-Jacques Verdier, président de Nègrepelisse. Un autre club a été également touché, Marmande (Fédérale 1) via deux de ses joueurs. On espère que la chaîne de contamination s’arrêtera là. Ou sinon, c’est un casse-tête majeur qui va se dessiner pour la LNR et la FFR pour programmer des matchs reportés.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir